English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 02 - Livre Deux : SCIENCES > Hasard et nécessité > Physique quantique et causalité

Physique quantique et causalité

lundi 16 août 2010, par Robert Paris

1 Message

  • Physique quantique et causalité 16 août 2010 11:06, par Robert Paris

    Bien des gens, y compris les physiciens, ont estimé que la physique quantique sonnait le glas du déterminisme. Mais il semblerait plutôt qu’elle est la fin de la conception linéaire et continue de la causalité, ce qui est très différent.

    On se rappelle que, dans le monde à notre échelle, les mouvements et les événements peuvent sembler se suivre à la suite les uns das autres dans un temps linéaire et par relation directe d’un au suivant.

    Illusion que la physique quantique a démolie...

    Une telle vision nécessite d’abord un temps et un espace continus, ensuite des événements se déroulant en continu. Ce qui suppose des temps et des espaces infiniment petits, soit des énergies infiniment grandes.

    Les infiniment petits ont été éliminés de la physique quantique car ils contredisent l’expérience.

    On ne peut pas trouver une cause immédiatement précédente en quantique car il n’existe pas de possibilité de préciser le temps de manière infinie.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0