English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 02 - Livre Deux : SCIENCES > Atome : lois de la Physique ou rétroaction de la matière/lumière et du vide (...) > Qu’est-ce que l’astro-physique ? Qu’est-ce que la planète, l’étoile, la (...)

Qu’est-ce que l’astro-physique ? Qu’est-ce que la planète, l’étoile, la galaxie, le trou noir, etc…

samedi 6 octobre 2012, par Robert Paris

1 Message

  • « Une galaxie, c’est des étoiles, du gaz et des poussières, remarque Laurent Vigroux, directeur de l’Institut d’Astrophysique de Paris et qui participé à la mission. Une partie de leur luminosité est absorbée par les poussières, qui réémettent ce rayonnement dans l’infrarouge. Certaines galaxies ont ainsi jusqu’à 100 % de leur lumière absorbé par les poussières. Elles ne sont pas détectables en lumière visible. »

    Ces galaxies comme les nuages moléculaires, berceaux des étoiles, sont des objets froids, aussi invisibles à l’œil humain et aux télescopes optiques qu’un morceau de charbon dans la nuit noire. Mais même éteint, notre morceau de charbon émet un rayonnement thermique, le rayonnement infrarouge, invisible cependant depuis la Terre. Il a fallu attendre la conquête de l’espace pour que se développe l’astronomie infrarouge depuis l’orbite. En moins de trois décennies, cette toute jeune science a recensé tout de même des dizaines de milliers de nouvelles galaxies invisibles. Le domaine des ondes submillimétrique restait néanmoins largement inexploré et la fenêtre d’Herschel à 600 microns était jusque-là un domaine vierge, inconnu.

    Pour capter ces faibles émissions infrarouges jusqu’à des distances de 11 milliards d’années-lumière, Herschel disposait du plus gros télescope jamais envoyé dans l’espace, doté d’un miroir de 3,5 mètres de diamètre. L’autre atout d’Herschel, c’était d’être lui-même très froid : le satellite était en effet conçu comme une grande bouteille thermos, refroidie à -271 °C, soit deux petits degrés au-dessus du zéro absolu.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0