English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 24- COMMENTAIRES DE LIVRES > Le Vieux n’avait pas dit son dernier mot... (récit)

Le Vieux n’avait pas dit son dernier mot... (récit)

vendredi 25 juillet 2014, par Robert Paris

4 Messages de forum

  • « Si mon cœur est étroit, à quoi me sert que le monde soit si vaste ? »

    Répondre à ce message

  • Selon l’examen toxicologique de conclusion, qui a été réalisée par les médecins lors de l’autopsie, le corps de Lénine avait des traces de substances toxiques. Sur cette base, les experts ont conclu que la cause du décès était du poison. En Février 1923, lors d’une réunion des membres du Politburo, Staline a dit que Vladimir Ilitch demandait d’en finir avec du poison !! On sait ainsi qui a préparé cette fin du leader révolutionnaire...

    Répondre à ce message

  • Thank you for this story.

    Read in english :

    Lenin last struggle

    Répondre à ce message

  • Ce n’était pas son dernier mot !

    Les 30 et 31 décembre 1922, Lénine dicte le texte suivant : « Un rôle fatal a été joué par la hâte de Staline dans son zèle d’administrateur... l’internationalisme du côté de la nation dite grande (encore qu’elle ne soit grande simplement comme l’est l’argousin), doit consister non seulement dans le respect de l’égalité formelle des nations, mais encore dans l’effort vers une égalité (réelle) compensant... l’inégalité qui se manifeste pratiquement dans la vie... Le Géorgien (= J. Staline, N.D.L.R.) qui considère avec dédain ce côté de l’affaire, qui lance dédaigneusement des accusations de « social-nationalisme » (alors qu’il est lui-même non seulement un vrai, un authentique social-nationaliste, mais encore un brutal argousin grand’ Russe), ce Géorgien-là porte en réalité atteinte à la solidarité prolétarienne de classe... » (Lénine : Œuvres, tome 36, p.621, 622, Edition de Moscou).

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0