English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 05 - Livre Cinq : ECONOMIE POLITIQUE > 5- L’économie mondiale en route vers une nouvelle crise systémique (...) > Crise systémique et fin de la démocratie bourgeoise

Crise systémique et fin de la démocratie bourgeoise

dimanche 10 juillet 2016, par Robert Paris

La bourgeoisie mondiale suggère de plus en plus souvent de se passer des démocraties dans les pays riches occidentaux

Le général Vincent Desportes :

« - Hélas, oui. Soyons clairs : nous sommes en guerre. Quand on abat un avion dans le Sinaï avec 200 passagers à bord, quand on tue plus de 100 citoyens à Paris, il s’agit bien d’une guerre. Elle a changé de visage et de nature ; ce n’est pas une guerre mondiale, mais c’est une guerre mondialisée. Une guerre qui vise la France, nos valeurs, notre mode de vie, nos libertés. Malheureusement, la France n’a pas voulu reconnaître cet état de guerre, et ne s’est pas donné les moyens d’assurer la protection du territoire national. Or, il était évident qu’il y aurait des attentats de masse. Il s’agit là d’une attaque coordonnée, préparée avec un nouveau mode opératoire, et il est malheureusement probable qu’il y en ait d’autres… Face à ce danger, le déploiement de 1.500 militaires dans la cadre de l’opération Sentinelle n’est pas efficace. C’est absurde d’utiliser les militaires comme un stock de vigiles postés devant des lieux de culte…. Les moyens alloués, en baisse constante, ne sont pas suffisants, l’enveloppe est trop petite. Résultat : la défense de notre pays s’est délitée. On ne peut pas jouer avec la sécurité des Français. Il faut supporter l’effort de guerre, avec tous les sacrifices que cela comporte. Les Français doivent s’y préparer et accepter de renoncer à une partie de l’Etat Providence au bénéfice de la sécurité. »

En somme ce général appelle la population à sacrifier sa liberté pour soi-disant assurer sa sécurité, en réalité celle des capitalistes… Et il est loin d’être le seul : la bourgeoisie a commandité un sondage destiné à affirmer que le peuple français souhaiterait la mise en place d’un pouvoir fort moins politique et plus dur, soi-disant pour faire face à la crise, à la guerre, à toutes les catastrophes… Ben mon colon !

Allemagne

Australie

Grèce

France

USA

Angleterre

Europe

Brésil

La crise du capitalisme et la défense des droits démocratiques

Pas de démocratie là où on prépare la troisième guerre mondiale

Développement de l’Etat policier

La fin de la démocratie en Grande-Bretagne

L’état d’urgence et l’effondrement de la démocratie en France

Le culte de l’homme fort monte, c’est la bourgeoisie qui le dit

La fin de l’Europe libérale

La « guerre contre la terreur » et la fin de la démocratie

L’effondrement du syndicalisme est lié à la fin de la démocratie bourgeoise, elle-même inséparable de l’agonie du capitalisme

Les meurtres policiers et l’effondrement de la démocratie en Amérique

La campagne de Trump : une nouvelle étape dans l’effondrement de la démocratie américaine

La CIA, le Sénat et l’effondrement de la démocratie américaine

A bas l’Etat policier !!!

Le règne bourgeois tourne à la terreur mondiale

La bourgeoisie choisit l’extrême droite

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0