English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 14 - Livre Quatorze : PROLETAIRES SANS FRONTIERES > A bas les castes ! A bas les potentats moyens, petits et grands ! A bas le (...)

A bas les castes ! A bas les potentats moyens, petits et grands ! A bas le féodalisme ! A bas les privilèges et les privilégiés !

mercredi 10 janvier 2018, par Robert Paris, Tiekoura Levi Hamed

Certains s’y croient encore...

La préservation des castes, des ethnies, des races, des privilèges antiques et divisions féodales, de l’esclavage et autres horreurs du passé, c’est un produit d’un capitalisme qui ne joue plus aucun rôle progressif

Le maintien des castes, du féodalisme, de l’ethnisme et autre joyeusetés retardataires rappelle que le capitalisme n’est plus capable de faire progresser l’humanité. Aujourd’hui, sous la menace du prochain effondrement financier et économique, il a plus que jamais besoin de ses béquilles réactionnaires, de ses piliers retardataires des époques antiques…

Certes tous ces résidus des époques antiques sont très différents d’une région à l’autre, d’un pays à l’autre, d’un peuple à l’autre. Les castes en Afrique, ce n’est pas les castes en Inde ! Les anciens rois d’Afrique, ce n’est pas les anciens Maharadjahs d’Inde !

Certains défenseurs des ces antiquités, de ces privilèges anciens, soi-disant respectables, soi-disant ancestraux, soi-disant culturels et même civilisationnels, affirment que ce serait « notre identité », « notre culture », « nos origines », « nos racines », « l’héritage de nos ancêtres », « notre civilisation », quand ce n’est pas « notre peuple », « notre nation », « notre glorieux passé » et autres balivernes.

La réalité est tout autre. Quand cela a arrangé la bourgeoisie, notamment quand elle a dû changer le monde, prendre le pouvoir, mettre la société au service des marchés, de l’industrie, du profit capitaliste, elle a été capable de bazarder en Europe une partie des vestiges féodaux et antiques, elle a été capable de détrôner les anciens féodalismes, chefferies traditionnelles occidentales, les princes de toutes sortes, les règnes, les potentats religieux ou civils, les chefs des provinces, tout cela pour mieux unifier le pays, et le livrer à la course au profit du grand capital.

Depuis qu’elle a conquis le monde, la société capitaliste se garde bien de continuer à nettoyer le monde des vieilles scories du passé. Elle préfère garder ces vieux pouvoirs locaux, voire s’appuyer sur leur rôle réactionnaire pour maintenir l’ordre, pour propager une idéologie passéiste, pour diviser les peuples, pour les esclavagiser même, l’ancienne manière venant se surajouter à la nouvelle. L’ethnisme, les castes, le racisme, le féodalisme ne nuisent finalement pas à l’exploitation capitaliste, du moment qu’ils ne peuvent plus lui reprendre le pouvoir !!!

Et, au moment où le monde capitaliste voit en noir un avenir, qui s’annonce sous les auspices du prochain effondrement financier et économique ainsi que de la révolution sociale qui ne manquera pas d’y succéder, tous ces anciens pouvoirs réactionnaires sont des forces supplétives que le grand capital tient à conserver, à préserver, à soutenir même éventuellement, car il craint que les Etats, les forces classiques en somme, ne suffisent pas face à une vague explosive de révolution sociale…

Pour notre part, nous ne prêtons aucun caractère culturel au maintien des castes, des races, des féodalités, des privilèges et divisions de toutes sortes, de modes d’exploitation, d’oppression antiques ! Nous les combattons sans réserve ! Nous les dénonçons sans limite ! Nous ne comptons nullement sur le monde capitaliste pour nous en libérer ! Nous ne comptons ni sur les « démocraties » capitalistes (nos anciens colonisateurs et nos nouveaux protecteurs de « nos » dictatures) pour nous en débarrasser !

Seule la révolution sociale, et socialiste, pourra unir les exploités et les opprimés pour balayer tout ce vieux fatras !!!

LIRE ENCORE :

La société des castes en débat

En Inde, le système des castes explose…

Castes et classes en Inde

Castes et inégalités en Inde

Lire encore sur les castes en Afrique

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0