English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 0 - PREFACE > Questions sur la visite de Macron aux enfants d’une école élémentaire des (...)

Questions sur la visite de Macron aux enfants d’une école élémentaire des Yvelines

mercredi 6 mai 2020

Dans les écoles, les enfants ont des masques...

Macron a un masque mais pas les enfants...

Questions sur la visite de Macron aux enfants d’une école élémentaire des Yvelines

Comment ça se fait que, pour sa pub, Macron ait le droit de réunir des enfants dans une école avant la reprise des classes. Parce que ce sont des enfants de « personnels indispensables » ! Mais il n’était pas indispensable qu’ils rencontrent le président !!!

Comment ça se fait que lui ait un masque grand public (pas un FFP2 comme la dernière fois à l’hôpital) pour sa pub, alors que les enfants n’avaient aucun masque ? Faut-il un masque de protection inférieure quand on rencontre des enfants ?

Comment ça se fait que, sans que cela ne serve nullement aux enfants, on leur assène un débat avec le président alors que ce n’est pas un cours ?

Comment ça se fait qu’il ait ainsi fait prendre inutilement des risques à des « enfants de personnels indispensables » et du coup à leurs parents puisque les enfants peuvent être porteurs ?

Comment ça se fait qu’au moment de rencontrer les enfants, il ait baissé son masque pour se faire reconnaître augmentant les risques ?

Comment se fait-il qu’il ait porté ses mains à son masque pendant son discours alors que c’est contraire aux « gestes barrière » qu’il a lui-même édictés ?

Comment se fait-il que, soi-disant pour apaiser les inquiétudes des parents, il démontre son manque complet de souci pour la sécurité des enfants ?

Comment se fait-il que le président ne sache pas qu’on retire son masque en tirant les élastiques et non en le prenant à pleine mains ?!!!

Comment se fait-il que Macron ne respecte pas tout le temps les distances pendant sa visite de pub ?

Comment se fait-il que Macron se permette de dire aux enseignants "On ne vous mettra jamais en situation de danger" alors qu’il les oblige à prendre les transports en commun pour aller à l’école où ils peuvent aussi se contaminer alors qu’il n’est pas vrai que l’épidémie soit en baisse importante ?

Comment se fait-il que Macron refuse aux enseignants malades du Covid la maladie professionnelle ?

Comment se fait-il que le président des milliardaires apprenne aux enfants aussi jeunes qu’il y a deux poids deux mesures et qu’il visite ceux dont le travail est indispensable soi-disant pour les écouter mais sans jamais leur donner la parole !!!

1 Message

  • Ce gouvernement qui s’aprête à rouvir les écoles, en commencant par les plus petits, est criminel, et il l’assume !

    Leur seul et unique but, remettre les parents au travail pour sauver leur économie ! Leur économie capitaliste responsable de la destruction des hopitaux, leur économie capitaliste qui nous prépare un avenir de misère et de mort, puisque c’est encore nous qu’ils feront payer ! Leur après sera bien pire pour nous que leur avant !

    Plus de vingt enfants », âgés de 3 à 17 ans, ont été répertoriés en Ile-de-France dans un état grave depuis le 15 avril, comme l’indique le Dr Sylvain Renolleau, chef du service de réanimation de l’hôpital Necker. Ils souffrent d’un syndrome inflammatoire qui implique le coeur, les poumons et l’appareil digestif qui ressemble à la maladie de Kawasaki. En temps normal, on voit moins d’un cas de ce type par mois, ajoute-t-il !

    Le contact avec le Covid-19 des enfants en réanimation, a été prouvé soit par un test virologique positif mais « faible » donc plutôt en fin d’infection, soit par un test sérologique positif (présence d’anticorps), qui prouve aussi qu’ils ont été contaminés dans les semaines précédentes, a précisé le médecin.

    Faire porter la responsabilité aux parents de remettre leur enfant à l’école, au prix de la vie de leurs enfants et au prix de leur vie, puisque ce gouvernement ne laisse pas le choix aux parents, en leur refusant le chomage partiel s’ils restent à la maison garder leurs enfants, montre bien le dédain, le mépris, et le peu d’intéret que nous représentons, nous les rien, comme ils nous appellent, qui pourtant avons prouvé pendant cette période de confinement, que nous étions en réalité les essentiels.

    Qui sont les nuisibles ? Qui sont les parasites ? Qui sont les riens et les moins que rien ? Qui sont les criminels qui décident de nos vies et qui nous mentent depuis le début ? Ne risquons pas nos vies et la vie de nos enfants, pour sauver leur économie mortifère ! Mais achevons là une bonne fois pour toute, en ne leur permettant pas de la relever !

    https://www.cnews.fr/france/2020-05...

    Répondre à ce message

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0