English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 0 - PREFACE > Japon : les dangers du nuage radioactif et du prochain...

Japon : les dangers du nuage radioactif et du prochain...

mardi 15 mars 2011

Les tout derniers événements : la fusion a percé la paroi de confinement en béton

Le réacteur 1 et le réacteur 2 ont déjà explosé à la centrale Fukushima lâchant deux nuages radioactifs et ce n’est pas fini....

Un premier réacteur a lâché un nuage d’hydrogène radioactif et d’autres réacteurs risquent d’en faire autant.

Nul ne sait vers où les vents vont le diriger. Vers le continent nord américain ou vers Tokyo...

Dans tous les cas il y aura risques pour les populations et risques de pluie radioactives...

Deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima n°1 sont en surchauffe. Après une première explosion qui a touché samedi le réacteur n°1, deux nouvelles explosions sont survenues lundi sur le réacteur n°3 dont le toit a été soufflé.

Les autres centrales en dysfonctionnement (cinq) peuvent elles aussi lâcher de tels nuages. voir ici

Il y a également des centrales en feu...

Sans parler des risques de fusion nucléaire toujours pas écartés...

Ici en France on n’arrête pas de nous dire que la population de Tokyo est très calme, pas du tout craintive. Voir cette image...

Où va le vent : vers Tokyo ou vers les USA ?

Le système dépressionnaire est complexe, mais il se maintiendra au nord de l’île. Cela aura pour effet de générer un flux de nord-ouest fort à proximité et dans le sud des centrales nucléaires. Malgré quelques averses, les retombées devraient être moins menaçantes. En effet, le fort vent, ainsi que son orientation, dissiperont les rejets radioactifs vers la mer.

Si la situation reste difficile à proximité des centrales nucléaires à partir de vendredi, la plus grande prudence sera alors de rigueur. En effet, un anticyclone se centrera sur le Japon, avec pour conséquence un vent quasiment nul. Une situation d’inversion pourrait se mettre en place, et emprisonner la radioactivité dans les basses couches. Ce scénario serait alors particulièrement dangereux pour les zones proches de Fukushima.

4 Messages de forum

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0