English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > Résultat du calendrier

Contribution au débat sur la philosophie dialectique du mode de formation et de transformation de la matière, de la vie, de l’homme et de la société Ce site est complémentaire de http://www.matierevolution.org/

  • Les preuves de l’évolution darwinienne des espèces

    20 mai 2017, par Robert Paris
    « Je sens combien ces affirmations générales, non appuyées par les détails des faits eux-mêmes, doivent faire peu d’impression sur l’esprit du lecteur ; je dois malheureusement me contenter de répéter que je n’avance rien dont je ne possède les preuves absolues. » (…) « Toutefois, toutes les formes de la vie ont beaucoup de caractères communs : la composition chimique, la structure cellulaire, les lois de croissance et la faculté qu’elles ont d’être affectées par certaines influences nuisibles. Cette (...)

  • Qu’est-ce qui est le propre de l’homme ?

    11 mai 2017, par Robert Paris
    Qu’est-ce qui est le propre de l’homme ? On l’a bien cherché, « le propre de l’homme », et la vérité nécessite de dire qu’on ne l’a trouvé nulle part. Des auteurs qui avaient affirmé l’avoir trouvé ont été contredits par les recherches scientifiques ultérieures et aucun critère simple n’a pu être dégagé. Ni le rire, ni le langage, ni les outils, ni la station debout, ni l’organisation sociale, ni la capacité de chasser de manière organisée et planifiée, ni le gros cerveau, ni la capacité de calculer, ni la (...)

  • Faut-il avoir honte de nos ancêtres simiesques australopithèques ?!!!

    2 mai 2017, par Robert Paris
    Diverses théories : Faut-il avoir honte de nos ancêtres simiesque australopithèques ?!!! Pourquoi cet ostracisme à l’égard des australopithèques ? Eh bien, c’est parce que les hommes tiennent à des ancêtres qui ne soient pas des singes, qui aient un gros cerveau et qui construisent des outils. Ils ont aussi refusé longtemps d’avoir des ancêtres africains ! Pendant longtemps, on a cru aussi que les australopithèques ne construisaient pas d’outils, et on sait que ce sont des singes au petit cerveau !!! (...)

  • L’expérience des fentes de Young et la dualité onde/corpuscule

    28 avril 2017, par Robert Paris
    L’expérience des fentes de Young et la dualité onde/corpuscule L’expérience des fentes de Young est un des fondements de la remise en cause de la physique dite classique et son remplacement par la physique quantique. Le paradoxe est le suivant : des corpuscules qui arrivent un par un ponctuellement comme des particules et qui reconstituent pourtant des interférences comme des ondes ! Paul Davies dans « Les forces de la nature » : « Nous avons vu que l’hypothèse du photon implique que les ondes (...)

  • Les idées de Stephen Jay Gould sur l’évolution des espèces

    21 avril 2017, par Robert Paris
    Les idées de Stephen Jay Gould sur l’évolution des espèces « Quand Darwin publia "L’origine des espèces", en 1859, il introduisit le terme "sélection naturelle". Mais il n’a nulle part utilisé le mot "évolution", bien que le public suppose que Darwin seul est responsable de ce concept. (...) De nombreux penseurs évolutionnistes, Darwin y compris, n’ont pas échappé à la confusion entre l’idée d’évolution et celle de progrès. Mais la force de Darwin venait de ce que l’idée simple, selon laquelle la survie du (...)

  • Einstein expose lui-même pourquoi il critiquait les limites de la physique quantique qu’il avait largement contribué à fonder… - Première partie -

    19 avril 2017, par Robert Paris
    Pourquoi Einstein critiquait les limites de la physique quantique qu’il avait largement contribué à fonder… Première partie - Il est nécessaire de rappeler qu’Einstein est, avec Planck, un des principaux initiateurs de la physique quantique et cela sur de nombreux points : théorie des fondements de la thermodynamique, rayonnement du corps noir, quantification de l’énergie de la matière et de la lumière, discontinuité fondamentale de l’énergie, théorie de la chaleur, émission dirigée, effet (...)

  • Ian Tattersall et la théorie de l’évolution des espèces

    18 avril 2017, par Robert Paris
    Ian Tattersall : « L’apparition de la pensée symbolique ne semble nullement être le résultat d’une tendance opérant sur la longue durée, comme la sélection darwinienne l’exige. L’autre hypothèse est donc elle-ci : (...) cette innovation relève probablement de ce que l’on appelle l’émergence. » « L’histoire cumulative de notre cerveau a pris soin qu’il ne ressemble en rien au type de machine qu’un ingénieur rationaliste pourrait concevoir du début à la fin ; et c’est très probablement à cette histoire (...)

  • Des gènes activés et inhibés

    16 avril 2017, par Robert Paris
    Activation et inhibition dans le ballet dialectique du vivant : des séquences génétiques « allument » ou « éteignent » les gènes. Les chromosomes, faits d’ADN (acide désoxyribonucléique), sont le support de notre patrimoine génétique, de nos gènes, qui commandent le fonctionnement de nos organes, par le biais des protéines. Mais les chromosomes contiennent aussi, au-delà des gènes eux-mêmes, d’autres éléments de l’ADN, dits « ADN poubelle », parce que l’on pensait qu’ils ne servaient à rien. Une équipe (...)

  • Les hypothèses d’arborescences de l’évolution humaine

    13 avril 2017, par Robert Paris
    Une image ancienne et complètement fausse d’une évolution continue et linéaire De la conception de l’évolution linéaire et continue à celle des révolutions brutales, discontinues (équilibres ponctués de sauts), buissonnante et avec croisements, convergences, rétroactions, avancées brutales et retours en arrière L’arborescence de l’évolution des hominidés : lire ici Lire aussi Lire encore Et puis (...)

  • Qu’est-ce que le fonctionnement dialectique du système immunitaire ?

    12 avril 2017, par Robert Paris
    Qu’est-ce que le fonctionnement dialectique du système immunitaire ? « Le soi immunitaire n’est pas un sujet immuable défini par un ensemble fixé d’anti-gènes. Le soi immunitaire ressemble plutôt à une série de phrases immunitaires évolutives, constituées d’antigènes en relation spécifique avec des signaux spécifiques. Le soi immunitaire n’est pas le sujet d’une l’histoire. Le soi immunitaire est l’histoire. Une histoire qui s’écrit elle-même et qui prend son sens de page en page. Il s’agit donc ici de (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0