English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > Résultat du calendrier

Contribution au débat sur la philosophie dialectique du mode de formation et de transformation de la matière, de la vie, de l’homme et de la société Ce site est complémentaire de https://www.matierevolution.org/

  • Quand Paul Mattick reprend les erreurs d’Anton Pannekoek, interprétant la relation entre marxisme et physique moderne, contre Lénine et… Engels, et aussi contre la science elle-même

    21 février 2021, par Robert Paris
    Quand Paul Mattick reprend les erreurs d’Anton Pannekoek, interprétant la relation entre marxisme et physique moderne, contre Lénine et… Engels, et aussi contre la science elle-même A la suite de Pannekoek, qui lui-même prenait la suite de Mach, Mattick affirme que le marxisme de Marx n’est pas dialectique au sens de Hegel, qu’il doit s’accommoder avec une version dualiste de la physique, qui oppose diamétralement observateur et observé, matière et vide, matière et conscience humaine, etc… Lénine (...)

  • « Comparaison n’est pas raison » est un adage commun, mais que signifie-t-il ?

    15 février 2021, par Robert Paris
    Lettre de Flaubert du 27 mars 1853 : « Comparaison n’est pas raison »… Ressemblances entre marsupiaux et mammifères pourtant éloignés en termes d’évolution « Comparaison n’est pas raison » est un adage commun, mais que signifie-t-il ? L’homme, cherchant à expliquer l’existence du monde, a comparé la formation de l’univers à l’action d’un créateur, un potier, un peintre, un sculpteur, un horloger, un écrivain, etc. Les reproductions étant semblables au modèle, on peut penser qu’un créateur a construit (...)

  • Le « Oui ou non » (exclusif) de la logique formelle (ou des mathématiques) est-il valable en Sciences ?

    2 février 2021, par Robert Paris
    « Pour le métaphysicien, les choses et leurs reflets dans la pensée, les concepts, sont des objets d’étude isolés, à considérer l’un après l’autre et l’un sans l’autre, fixes, rigides, donnés une fois pour toutes. Il ne pense que par antithèses sans moyen terme : il dit oui, oui, non, non ; ce qui va au-delà ne vaut rien. Pour lui, ou bien une chose existe, ou bien elle n’existe pas ; une chose ne peut pas non plus être à la fois elle-même et une autre. Le positif et le négatif s’excluent absolument ; la (...)

  • Staline, prince des philosophes, rois des dialecticiens, empereur des théoriciens, coryphée des marxistes ?

    26 janvier 2021, par Robert Paris
    " Staline représente un phénomène absolument exceptionnel. Il n’est ni penseur ni écrivain, ni orateur. (...) Il prit possession du pouvoir, non grâce à des qualités personnelles, mais en se servant d’une machine impersonnelle. Et ce n’était pas lui qui avait créé la machine, mais la machine qui l’avait créé ; avec sa puissance et son autorité, elle était le produit de la lutte, longue et héroïque, du Parti bolchevik (...). Lénine l’avait créée en une association constante avec les masses (...). Staline se (...)

  • Ceux qui veulent révolutionner la société doivent raisonner dialectiquement

    26 décembre 2020, par Robert Paris
    Ceux qui veulent révolutionner la société doivent raisonner dialectiquement Les révolutionnaires qui ne raisonnent pas dialectiquement ne peuvent que se tromper « La pensée marxiste est dialectique : elle considère tous les phénomènes dans leur développement, dans leur passage d’un état à un autre La pensée du petit bourgeois conservateur est métaphysique : ses conceptions sont immobiles et immuables, entre les phénomènes il y a des cloisonnements imperméables. L’opposition absolue entre une situation (...)

  • Comment le passé agit sur le présent et le futur…

    18 décembre 2020, par Robert Paris
    Jean-Claude Ameisen dans "La sculpture du vivant" : "L’évolution est une succession infinie d’accidents, construisant, déconstruisant, et reconstruisant sans cesse, faisant naître de la nouveauté." Un château, patchwork de toutes les époques Comment le passé agit sur le présent et le futur… La réponse nous semble la suivante : des structures ont une certaine ténacité ou durabilité et se conservent malgré l’écoulement du temps et malgré certains changements des conditions extérieures. Plus ces (...)

  • Qu’est-ce qu’une révolution, nous demande un lecteur

    14 décembre 2020, par Robert Paris
    Qu’est-ce qu’une révolution, nous demande un lecteur qui précise qu’on parle aussi bien des révolutions françaises ou russes que de la révolution néolithique ou de la révolution des robots ou de l’informatique et que de révolution dans la mode, dans les mœurs, dans les techniques, etc. Dans ces conditions, préciser ce qu’est vraiment une révolution semble nécessaire, dit-il avec raison. Et d’autant plus pour un site qui se nomme « Matière et Révolution » ! Il est exact que le terme de « révolution » ne (...)

  • Des scientifiques contre la notion d’atome

    28 novembre 2020, par Robert Paris
    L’époque où les plus grands scientifiques doutaient encore de l’existence de l’atome et où Mach et Ostwald combattaient l’atomisme de Boltzmann… Les physiciens Ernst Mach, Max Planck, Henri Poincaré, les physiciens-chimistes Pierre Duhem et Marcelin Berthelot, les chimistes Wilhelm Ostwald et Jean-Baptiste Dumas, le mathématicien logicien Bertrand Russell, le philosophe Avenarius, fondateur de l’empiriocriticisme, et bien d’autres scientifiques ou philosophes figuraient parmi les opposants aux « (...)

  • Ecrits de Antonio Labriola

    22 novembre 2020, par Robert Paris
    Ecrits de Antonio Labriola Essais sur la conception matérialiste de l’histoire Socialisme et Philosophie Le matérialisme historique En mémoire du Manifeste du parti communiste L’État fétiche La théorie des facteurs historiques et la conception matérialiste de l’histoire Socrate, puis Platon et Aristote Sur la liberté morale (en italien) Citations Lettres de Antonio Labriola aux socialistes allemands et français (1890–1900) Le passeur Antonio Labriola Encore « Socialisme et Philosophie » (...)

  • Pour se placer au-dessus du règne animal, l’homme minimise les capacités animales !!!

    20 novembre 2020, par Robert Paris
    Il n’est pas bâtisseur, cet oiseau nidificateur là ?!!! Pour se placer au-dessus du règne animal, l’homme minimise les capacités animales !!! Il annonce qu’il est le seul à utiliser des outils ! Il prétend qu’il est le seul à rire ! Il affirme qu’il est le seul à concevoir une vie sociale collective ! Il décrète qu’il est le seul à penser la solidarité ! Il se croit le seul à être sensible au malheur de son semblable ! Il affirme que son intelligence est sans pareil ! Il prétend que les animaux ne (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0