English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 08- Livre Huit : ACTUALITE DE LA LUTTE DES CLASSES > Le mythe et la réalité du miracle de la vaccination de masse en (...)

Le mythe et la réalité du miracle de la vaccination de masse en Israël

vendredi 20 août 2021, par Robert Paris

Le mythe et la réalité du miracle de la vaccination de masse en Israël

Le mythe

Israël soi-disant aux portes de l’immunité collective :

https://www.franceinter.fr/israel-a...

Israël retrouve la liberté ; https://www.francetvinfo.fr/sante/m...

Coronavirus en Israël : le pays laisse tomber les masques en extérieur

https://www.rtl.fr/actu/internation...

La réalité

Les médias sacrent Israël, le champion de la lutte anticovid par le vaccin Pfizer [1]. Excellente opération pour Pfizer qui a obtenu une augmentation de prix de 40% pour cette priorité accordée à Israël. Depuis le 20 décembre, en 24 jours, plus de 20% des Israéliens (deux millions de personnes) ont été vaccinés. Mais, depuis cette date, selon les chiffres de l’OMS, les nombres quotidiens de contaminations et de morts attribuées au Covid19 explosent. Les contaminations quotidiennes sont ainsi passées de 1886 cas le 21 décembre à 8094 le 10 janvier.

https://www.francesoir.fr/opinions-...

C’est tellement réussi que le pays envisage un reconfinement…

https://www.leparisien.fr/societe/c...

Grise mine en Israël. Dans un long post Facebook publié samedi 14 août, le Premier ministre Naftali Bennett prédit “des jours difficiles” pour son pays, assailli par le variant Delta. Avec 6000 nouvelles contaminations par jour environ, les hôpitaux israéliens se remplissent à nouveau de patients Covid-19. Le pays jadis envié pour sa campagne vaccinale, une des plus rapides au monde, n’exclut plus de reconfiner, “une mesure de dernier recours”, selon Bennett

https://fr.news.yahoo.com/isra%C3%A...

Et que le pays en est à vacciner les enfants dès treize ans !

https://www.bfmtv.com/international...

Et Israël étend la vaccination aux enfants de 5 à 11 ans à risque !

https://www.liberation.fr/societe/s...

En Israël, le pass sanitaire sera bientôt imposé aux enfants dès 3 ans

https://www.nouvelobs.com/pass-sani...

En fait, le pouvoir de Netanhyahou a accepté de faire du peuple israélien le cobaye de Pfizer….

https://www.lemonde.fr/idees/articl...

Il faut maintenant une troisième dose et il faudra ensuite une quatrième, etc… L’efficacité diminue, s’annule, et il ne faut pas oublier que les risques de maladies auto-immunes dus vaccinations augmentent plus on vaccine une même personne

https://www.ouest-france.fr/monde/i...

Des chiffres contradictoires

50% de vaccinés parmi les contaminés ?

« En Israël, près d’un nouveau cas de covid-19 sur deux est une personne complètement vaccinée, selon l’ancien directeur général de la santé israélien. »

https://www.letelegramme.fr/coronav...

Ou 95% de vaccinés parmi les patients sous forme sévère ?

« 95% des patients qui ont contracté une forme grave du Covid sont doublement vaccinés. » https://fr.sott.net/article/37717-I...

Des arguties médiatiques mensongères pour couvrir un échec :

Le Monde :

« les vaccinés représentent 40 % des nouveaux cas en Israël (et c’est une bonne nouvelle) »

https://www.lemonde.fr/les-decodeur...

Libération :

« est-il vrai que la majorité des personnes hospitalisées en Israël sont vaccinées ? »

https://www.liberation.fr/checknews...

LCI :

« Covid-19 : l’efficacité du vaccin est-elle vraiment contredite par la flambée épidémique en Israël ? »

https://www.lci.fr/international/co...

Yahoo :

« Covid-19 : la situation d’Israël remet-elle en cause l’efficacité des vaccins ? » https://fr.news.yahoo.com/coronavir...

L’explication

« Interviewé sur une chaîne de télévision israélienne le 5 août, le docteur Kobi Haviv, directeur du Herzog Hospital de Jérusalem, indique que 95 % des patients hospitalisés pour une forme sévère de Covid-19 sont vaccinés. Par ailleurs, il indique que « 85 à 90 % des hospitalisations concernent des personnes entièrement vaccinées ».

Quant à la prolongation de la protection des vaccinés dans le temps, celle-ci « diminue » et Kobi Haviv déclare : « Comme nous l’avons mentionné plus tôt, l’efficacité du vaccin est vraiment en baisse ».

Dans ce pays pionnier en matière de vaccination où désormais plus de 64 % de la population totale a reçu au moins une dose de vaccin (et près de 60 % ayant reçu les deux doses), le ton a radicalement changé depuis quelques jours et l’heure n’est plus au retour à la « vie d’avant » tandis que le gouvernement israélien n’hésite plus à évoquer la possibilité d’un confinement ferme d’une durée de six à huit semaines dans un futur proche. Un gouvernement qui incite désormais les plus de 12 ans à se vacciner tandis que les plus de 60 ans sont invités à se faire administrer une troisième dose.

En ce qui concerne les inquiétudes émises par le docteur Kobi Haviv vis-à-vis de la baisse d’efficacité des vaccins, elles sont aussi partagées par Sharon Alroy-Preis, la directrice des services de santé publique d’Israël. Sur la chaîne américaine CBS News, elle a déclaré le 1er août que les infections chez les personnes vaccinées en janvier sont deux fois plus importantes que chez celles vaccinées en mars. Elle a ajouté par ailleurs que ces infections étaient particulièrement problématiques pour les personnes de 60 ans et plus.

D’autre part, Sharon Alroy-Preis a indiqué que la moitié des infections au Covid-19 recensés actuellement dans le pays concernaient des personnes entièrement vaccinées : « Auparavant, nous pensions que les personnes entièrement vaccinées étaient protégées, mais nous constatons maintenant que l’efficacité du vaccin est d’environ 40 %. » La directrice des services de santé publique d’Israël a aussi souligné que les responsables de la santé publique commençaient à voir des signes de maladie plus grave parmi ces personnes entièrement vaccinées. »

https://www.breizh-info.com/2021/08...

En Israël un vaccin qu’on disait efficace à 99% est devenu efficace à 60% puis à 39% puis ne sert plus qu’à diminuer les maladies graves pas à les supprimer !

En fait, les vaccins ne tuent pas le virus chez le vacciné, ne l’empêchent pas de se propager, ne rendent pas plus faible le virus qui sera propagé, et ne font que rendre asymptomatique les malades ce qui permet… qu’ils ne sachent pas qu’ils infectent leur voisinage !!!

5 Messages de forum

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0