English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 06- Livre Six : POLITIQUE REVOLUTIONNAIRE > 1-2 Réformisme et fascisme contre la révolution sociale > Quand la gauche a fourni les dirigeants fascistes ou ouvert la porte au (...)

Quand la gauche a fourni les dirigeants fascistes ou ouvert la porte au fascisme…

mercredi 21 septembre 2022, par Robert Paris

Quand la gauche a fourni les dirigeants fascistes ou ouvert la porte au fascisme…

En Allemagne, les trahisons stalinienne et social-démocrate ont ouvert la porte à Hitler

Le pacte Hitler-Staline

Au Chili, avec le chef d’Etat-major d’Allende

En France, avec Pierre Laval (PS), Jacques Doriot (PCF) et Marcel Gitton (PCF)

En Pologne, avec Pilsudski (du parti socialiste)

En Espagne, la gauche a assassiné la révolution sociale, ouvrant la porte à Franco

En Italie, avec Mussolini

Pas de discontinuité de la gauche de la gauche à l’extrême droite et au fascisme !

Social-démocratie et Extrême droite, main dans la main pour mener la classe ouvrière au fascisme et à la guerre impérialiste

Réformisme et Fascisme contre la Révolution prolétarienne en Allemagne

Extrême droite et progressistes, la fausse alternative

Comment la gauche italienne a pavé la voie du fascisme en Italie

Une bourgeoisie capitaliste de plus en plus fasciste accuse ses opposants de... fascisme

Pourquoi la social-démocratie allemande a refusé de combattre le fascisme

Amérique du sud : les tromperies réformistes qui mènent au fascisme

Quand les classes possédantes craignent la révolution sociale, elles poussent au fascisme ! Et là ce n’est plus une question de bourgeoisie de gauche ou de droite…

Que proposaient le réformisme, le stalinisme et le trotskysme face à la montée fasciste en Allemagne ?

Ce que préconisait Trotsky en 1931 pour combattre le nazisme

Gauche et fascisme étaient du même bord en Espagne contre la révolution sociale

Pourquoi ils font tous des pas en avant vers la fascisation de la société française

Mitterrand, dirigeant de la gauche française, a été quatre fois fasciste (avec Pétain, en Algérie, au Rwanda, en Yougoslavie)

Staline était fasciste

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0