English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 13- Livre Treize : ART ET REVOLUTION > Le nationalisme « intellectuel » qui rend… bête

Le nationalisme « intellectuel » qui rend… bête

dimanche 3 juillet 2016, par Robert Paris

Le nationalisme « intellectuel » qui rend… bête

Celui qui fait qu’en France on ne connaît pas et on n’a généralement rien lu de la plupart des grands auteurs mondiaux des grands classiques de la littérature et de la philosophie. Un Français peut avoir fait de très bonnes études sans avoir jamais lu les grands auteurs internationaux et même pas les auteurs classiques européens qui suivent :

Francis Bacon

Johann Wolfgang von Goethe

Baruch Spinoza

Miguel de Unamuno

John Locke

David Hume

Georg Wilhelm Friedrich Hegel

Ludwig Andreas Feuerbach

Fernando de Rojas

Miguel de Cervantes Saavedra

Pedro Calderòn de la Barca

Wilkie Collins

Federico García Lorca

Eça de Queirós

Dante Alighieri

Francisco de Quevedo y Villegas

János Arany

Mór Jókai

Kálmán Mikszáth

Joost van den Vondel

Jacob Cats

Willem Bilderdijk

Imre Madách

Mihály Babits

Nicolae Bălcescu

Dimitrie Bolintineanu

Mihai Eminescu

Ion Luca Caragiale

etc, etc…

Le nationalisme « intellectuel » français produit non seulement des horreurs littéraires va-t-en guerre et bleu-blanc-rouge mais aussi des mythes de gloires intellectuelles qui n’ont rien de glorieux ni d’intellectuel :

Bergson

Sartre

Barrés

Péguy

Finkielkraut, Houellebecq, Bernard-Henri Lévy, Onfray et Glucksman

Et bien d’autres horreurs "intellectuelles" françaises !!!

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0