English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 08- Livre Huit : ACTUALITE DE LA LUTTE DES CLASSES > Les « nouvelles routes de la soie » de l’impérialisme chinois passent par (...)

Les « nouvelles routes de la soie » de l’impérialisme chinois passent par l’Europe et par Macron

dimanche 7 avril 2019, par Robert Paris

Copains comme l’année... du cochon Laogaï, goulag chinois, le plus grand camp de travail forcé de l’histoire L’emplacement des camps du Laogaï

Les « nouvelles routes de la soie » de l’impérialisme chinois passent par l’Europe et par Macron

Macron a donc baisé le pied du dictateur chinois qui visitait, en France, ses collègues gouvernants et capitalistes européens, le chef du plus grand goulag de l’histoire de l’humanité, le Laogaï où travaillent de manière forcée et non payée et où meurent et sont torturés les syndicalistes et ouvriers grévistes. L’Europe n’est plus seulement le valet des USA, elle l’est maintenant de la Chine. C’est une nouvelle importante qui a été savamment occultée par les média.

Macron a voulu se présenter comme le plus ferme face à la Chine en Europe mais c’est complètement mensonger…

Macron a notamment prétendu avoir élevé le ton, avoir exigé que la Chine ne négocie pas seulement avec chaque pays d’Europe indépendamment, mais il a été bel et bien obligé de s’incliner comme il l’a fait pour l’Italie qui a signé séparément un accord dans le cadre des « nouvelles routes de la soie », titanesque projet d’infrastructures maritimes et terrestres. ! On se souvient que ce que signifiaient ces fameuses « routes » était la domination mondiale du commerce de la Chine jusqu’au moyen-âge européen !

Macron a également laissé entendre avoir obtenu des commandes importantes d’avions Airbus mais c’était juste une manière d’effacer le fait qu’il a été obligé de céder aux exigences commerciales de la Chine dans le cadre de ces fameuses « routes de la soie ». D’ailleurs, les 300 Airbus annoncés sont bien loin d’être encore signés définitivement et ni même le prix d’être convenu… Poudre aux yeux donc pour cacher les autres arrangements bien moins favorables à la France.

En faisant croire qu’il tient ferme face à la Chine, il cache surtout qu’il est prêt à vendre de multiples entreprises à la Chine, à commencer par les aéropots publics, des zones industrielles, des ports maritimes et des autoroutes… La Chine serait intéressée par bien des secteurs en voie de privatisation en France dont l’énergie, les transports, le pétrole, les ports, …

On se souvient que Macron s’est fait connaître et s’est enrichi personnellement en vendant un aéroport de Toulouse à… la Chine ! D’ailleurs, le soupçn de corruption personnelle continue à peser sur Macron en la matière !!! Du coup, difficile de croire ses déclarations selon lesquelles la Chine ne respecte pas des pays qui ouvrent trop grand leurs portes. En fait, il est prêt à vendre tout ce qu’il pourra et à bas prix : usines, transports, énergie, ports, autoroutes et le reste…

La Chine serait également intéressée de faire bloc avec la France face aux USA dans certaines négociations commerciales internationales.

Les média, en diffusant les discours mensongers de Macron faisant croire à une fermeté français face à la Chine, ne font que jeter de la poudre aux yeux pour empêcher le grand public de comprendre les intérêts réels des relations inter-impérialistes actuelles.

Loin de tenir ferme sur ses intérêts impérialistes face à ceux de la Chine, la France est prête à céder sur ses intérêts dans plusieurs pays d’Afrique noire, ex colonies françaises où elle impose, via sa domination sur des dictatures, le rejet des propositions économiques de la Chine et notamment ses propositions de mainmise sur des terres agricoles, sur des mines, sur des ports, sur des villes, etc….

Après des années de domination coloniale, de domination impérialiste occidentale, la Chine est redevenue l’une des deux plus grandes puissances mondiales, et même la plus grande puissance productive et commerciale, même si elle ne domine pas encore par ses forces armées ni par la zone qu’elle domine de manière impérialiste, restant derrière les USA.

Inutile de dire que les libertés en Chine ne sont pas une préoccupation de Macron, d’autant que le président chinois aurait aisément pu répliquer qu’il n’était pas favorable aux violences policières contre les Gilets jaunes !!!

Du coup, si Macron a déclaré ne pas vouloir donner des leçons de bonne conduite à la Chine sur les droits de l’homme, on comprend qu’il soit mal placé pour le faire. Mais on comprend aussi qu’il s’en moque complètement… Alors que les USA de Trump durcissent leurs relations avec l’Europe, poussent au Brexit notamment, poussent aussi des pays de l’Est à la rupture avec l’Europe, la France et l’Europe peuvent difficilement fermer la porte à la Chine ou la prendre de haut, celle-ci devenant l’un des premiers partenaires commerciaux et industriels du monde…

En pleine guerre commerciale non encore résolue entre la Chine et les USA, les petites manœuvres bas de gamme de Macron tentent de préserver quelques menus intérêts de l’impérialisme français ou européen. Bien entendu, il ne s’agit en rien des intérêts des peuples ni européen ni chinois qui ne préoccupent nullement les classes possédantes, ni européennes ni chinoises…

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0