English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 02 - Livre Deux : SCIENCES > Les dix principaux mensonges et fautes du gouvernement français sur le (...)

Les dix principaux mensonges et fautes du gouvernement français sur le coronavirus venu de Chine

samedi 22 février 2020

Les dix principaux mensonges et fautes du gouvernement français sur le coronavirus venu de Chine

Tout est faux et mensonger dans le discours et les actes du gouvernement sur le coronavirus. Il minimise le risque, il fausse l’interprétation du phénomène, il minimise le nombre de personnes malades asymptomatiques, il minimise la durée d’incubation, il minimise les manières d’attraper le virus, il minimise les précautions à prendre, etc.

Le gouvernement prétend qu’il a fait tout ce qu’il fallait pour protéger la population, et notamment la protéger d’une peur inutile. Faux ! Ses mensonges ne protègent personne à part les profits commerciaux, industriels et boursiers !

1- Il n’a pas imposé aux passagers des avions en provenance de Chine de passer un examen médical dans les aéroports.

2- Il n’a pas imposé que les personnes provenant de Chine de passer un examen hors des aéroports non plus.

3- Il n’a pas donné les moyens à tous les médecins de disposer du test coronavirus, seul le 15 en dispose.

4- Il n’a pas développé les moyens de faire face à la maladie et ces moyens ne consistent pas seulement à se laver les mains.

5- Il n’a pas développé les moyens hospitaliers pour faire face à un flot de malades dès le développement de l’épidémie. Il n’a pas augmenté le nombre de salles dédiées, les effectifs de personnels de santé, les matériels et les moyens pour l’hôpital public. C’est d’autant plus remarquable qu’il a distribué des sommes colossales aux capitalistes soi-disant victimes de la chute économique due au coronavirus.

6- Il n’a pas diffusé dans la population les réflexes indispensables pour se protéger et protéger les autres. Il n’a pas expliqué les méthodes par lesquelles le virus se propage. Il a laissé croire que c’est seulement par inhalation alors que c’est aussi par contact avec des personnes et des objets. Il n’a pas expliqué comment se protéger en revenant de zones publiques comme changer de vêtements. Il n’a pas dit qu’il ne faut surtout pas porter ses mains au visage à part quand on vient de se les laver.

7- Il a prétendu que le risque principal concernait la chute économique possible.

8- Il n’a pris aucune précaution sur les produits en provenance de Chine, une partie de la production des trusts français étant fabriquée en Chine. Or, les objets peuvent porter le virus pendant un temps qui n’est pas bien connu.

9- Sous prétexte de ne pas créer de panique, il a refusé de donner les vrais chiffres des malades du coronavirus, minimisant le danger, au risque de l’aggraver. Il l’a fait pour préserver les intérêts économiques des capitalistes. Il a fait diffuser que les produits provenant de Chine n’étaient pas risqués, ce qui est faux.

10- Le gouvernement n’a pas fait produire immédiatement en masse des masques FFP3, qui sont du coup complètement manquants, ni développé l’idée que chacun dorénavant se déplace en public avec masque. Il n’a pas non plus développé l’idée de se faire des inhalations à l’eau bouillante (deux fois par jour avec expurgation nasale et buccale) ni développé la production d’inhalateurs.

Ces dix points ne sont pas exhaustifs.

56 Messages de forum

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0