English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 0 - PREFACE > Une nouvelle agression contre les Chinois en France !

Une nouvelle agression contre les Chinois en France !

dimanche 16 juin 2013

Une nouvelle agression contre les Chinois en France !

La propagande journalière accuse les Chinois de prendre le travail des Français, la Chine de menacer le vin français à l’exportation, l’économie chinoise de menacer le monde de colonisation, etc. Au pays qui avait pillé et détruit Pékin autrefois et qui utilisait le terme « un pékin » comme celui de une injure, le racisme anti-chinois est rapide à revenir. Cela se traduit journellement pas des agressions dans le quartier de Belleville et ce n’est pas la police qui les défendra vu que le racisme anti-chinois n’est pas moindre dans les forces de l’ordre, loin de là !

Six étudiants chinois en oenologie ont été agressés dans la nuit de vendredi à samedi à Hostens (Gironde), l’un d’entre eux étant sérieusement blessé.

Cette agression, dans un contexte de forte ébriété des auteurs, s’est déroulée à quelques heures de l’ouverture du salon des vins et spiritueux Vinexpo, où de nombreux professionnels chinois sont attendus à Bordeaux.

Deux des agresseurs présumés ont été interpellés et placés en garde à vue par les gendarmes du groupement de la Gironde, selon un communiqué du ministre de l’Intérieur Manuel Valls qui a qualifié d’emblée, samedi, cet acte de "xénophobe".

Au cours de cette agression, une étudiante de 24 ans a été sérieusement blessée au visage par le jet d’une bouteille en verre. "Il s’agirait de la fille d’une personnalité politique chinoise", affirme le site internet de Sud Ouest. Selon d’autres sources, cette personnalité ne serait plus actuellement en activité.

"Je ne peux pas l’affirmer mais c’est quelqu’un qui serait aujourd’hui à la retraite, après avoir été le maire d’une grande ville", a ainsi indiqué à l’AFP Georges Jousserand, directeur de l’établissement public de formation professionnelle agricole Bordeaux-Gironde dans lequel ces étudiants, âgés de 22 à 30 ans, sont scolarisés.

Hospitalisée dans un premier temps à Langon, la jeune femme de 24 ans a été ensuite transférée au CHU de Bordeaux.

Ces étudiants, installés à Hostens, un village de quelque 1.300 habitants à 50 km au sud de Bordeaux, étaient arrivés en France le 11 mars pour suivre une scolarité à l’école de viticulture et d’oenologie du Château la Tour Blanche à Bommes.

"Alors qu’ils se trouvaient à leur domicile, ces étudiants ont été violemment pris à partie par trois habitants de la commune, visiblement en état d’ébriété et connus des services de gendarmerie", a indiqué le ministère de l’Intérieur.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les trois hommes ont d’abord reçu la visite des gendarmes pour tapage nocturne. C’est dans un deuxième temps qu’au moins deux d’entre eux sont allés au domicile des étudiants chinois - 8 filles et 3 garçons - qui vivaient dans une résidence du conseil général. Peut-être, estime une source proche du dossier, ont-ils pensé que les étudiants les ont dénoncés aux gendarmes.

"Quand l’étudiant chinois est sorti pour ouvrir, il a été agressé et alors les autres ont voulu pousser dehors les assaillants, et c’est au cours de la rixe que l’un d’eux a lancé une bouteille en pleine face de l’étudiante", a affirmé M. Jousserand.

"Deux des agresseurs ont été particulièrement violents", selon lui. Selon une autre source proche de l’enquête, ils étaient extrêmement ivres et savaient parfaitement où étaient domiciliés les étudiants chinois à l’encontre desquels ils ont proféré des "insultes racistes". Le maire d’Hostens, Michel Viallesoubranne, a indiqué que ces jeunes étudiants étaient particulièrement calmes.

"Ils étaient parfaitement intégrés dans cette petite ville", a indiqué M. Jousserand, ajoutant que ces jeunes Chinois avaient débuté leur formation sur l’association des mets et des vins en août à Pékin où ils doivent repartir en février 2014.

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a condamné dans un communiqué "avec une grande sévérité cet acte xénophobe, dont les auteurs devront répondre devant la Justice". Il affirme partager "l’émotion des proches des étudiants" et "les assure de son entier soutien". En mars, la ministre du Tourisme Sylvia Pinel avait tenté de rassurer la Chine après la multiplication des vols et des agressions dont ont été victimes un grand nombre de Chinois à Paris.

Le racisme anti-étrangers ne fait qu’augmenter en France et il sert de dérivatif à la colère sociale qui monte avec les effets de la crise. Il faut trouver un responsable à frapper et ces milieux trouvent plus aisé de frapper des personnes fragilisées que les vrais responsables de leur situation : les classes dirigeantes. Malgré leurs déclarations en sens inverse, les responsables comme Valls et le gouvernement sont justement ceux qui jettent de l’huile sur le feu des comportements racistes et désignent du doigt les immigrés pour l’insécurité, s’attaquent aux Roms et aux sans-papiers et prétendent que l’étranger est cause de la crise. Il suffit alors de remarquer l’invasion de produits chinois pour que la population ait le sentiment d’une invasion par des immigrés chinois et le tour est joué…

On a assisté à un mois de propagande du style : la Chine menace le vin français et il n’en fallait pas plus pour que des étudiants chinois en vin passent à l’acte !

Le racisme est l’ennemi des travailleurs et des peuples. Il désigne de faux responsables et divise les exploités. Assez de mensonges contre les peuples. Les asiatiques ne sont pas plus responsables de l’effondrement du système que les Américains ou les français. Aucun peuple n’est à accuser de l’évolution inéluctable du capitalisme vers l’abime. Halte au racisme !

Un exemple d’agression anti-chinoise

3 Messages de forum

  • Une nouvelle agression contre les Chinois en France ! 3 juillet 2013 00:40, par F. Kletz

    Le racisme anti-étrangers ne fait qu’augmenter en France et il sert de dérivatif à la colère sociale qui monte avec les effets de la crise. Il faut trouver un responsable à frapper et ces milieux trouvent plus aisé de frapper des personnes fragilisées que les vrais responsables de leur situation : les classes dirigeantes. Malgré leurs déclarations en sens inverse, les responsables comme Valls et le gouvernement sont justement ceux qui jettent de l’huile sur le feu des comportements racistes et désignent du doigt les immigrés pour l’insécurité, s’attaquent aux Roms et aux sans-papiers et prétendent que l’étranger est cause de la crise. Il suffit alors de remarquer l’invasion de produits chinois pour que la population ait le sentiment d’une invasion par des immigrés chinois et le tour est joué…

    Répondre à ce message

  • Le gérant d’un restaurant chinois et un de ses employés ont été victimes d’une agression à coups de couteau, ce mercredi à 1 h 50 rue Beaubourg dans le IIIe arrondissement parisien. Plusieurs inconnus, le visage dissimulé sous des casques, ont surgi dans le commerce avant de s’en prendre aux deux victimes d’origine asiatique.

    Le responsable des lieux a été poignardé à cinq reprises au niveau du ventre et aux bras, tandis que son salarié a été touché aux côtes. Le gérant, - dont le pronostic vitale a été, un temps, engagé -, a été évacué vers l’hôpital Saint-Antoine (XIIe). L’employé, sérieusement blessé, a, lui, été transporté à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière (XIIIe).

    Au cours de cette agression, un client a également été légèrement blessé avant d’être conduit à l’Hôtel-Dieu (IVe). Plusieurs personnes, témoins des faits, ont été choquées et pris en charge par les secours. Les enquêteurs du Premier district de police judiciaire (DPJ) ont été chargés des investigations.

    Répondre à ce message

  • Environ 500 personnes se sont rassemblées devant la mairie d’Aubervilliers pour rendre hommage à Chaolin Zhang, un couturier de 49 ans d’origine chinoise tué dans une agression dont le « ciblage raciste » est dénoncé, notamment, par la mairie.

    Répondre à ce message

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0