English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 02 - Livre Deux : SCIENCES > Le nucléaire en faillite !!!

Le nucléaire en faillite !!!

mardi 10 juin 2014

Le nucléaire en faillite !!!

On nous avait présenté le nucléaire comme la chance de l’économie et celle des ménages. Le résultat est l’inverse. Catastrophe sur toute la ligne : les entreprises s’effondrent, l’Etat est plombé, les ménages vont payer la note !

Un premier élément : le rapport de la Cour des Comptes.

Premier constat : le coût de production de l’électricité nucléaire s’envole. Entre 2010 et 2013, la facture a connu une forte hausse, passant de 49,6 euros par mégawattheure (MWh) à 59,8 euros/MWh. C’est une augmentation de 20,6 % en euros courants (+16 % en euros constants, c’est-à-dire en tenant compte de l’inflation).

Cette flambée des coûts tient à l’évolution des différentes charges, et notamment aux investissements de maintenance et de sécurité. Dans cette période, ils ont plus que doublé, passant de 1,75 milliard d’euros en 2010 à 3,8 milliards en 2013 (+117 %).

Toutes les composantes des charges d’exploitation ont augmenté. Selon la Cour des comptes, la raison principale de ce renchérissement réside dans le choix d’EDF de prolonger la durée d’exploitation des réacteurs au-delà de quarante ans.

L’autre moitié des investissements correspond à la maintenance « normale » (1 milliard par an) et à la rénovation ou au remplacement des gros composants dont la durée de vie est inférieure à quarante ans (1,3 milliard par an).

Le montant des investissements à prévoir pour prolonger la durée d’exploitation des réacteurs au-delà de quarante ans s’avère, au final, considérable. « Même si un chiffrage à un tel horizon est par nature un exercice très incertain, relève la Cour, le total des investissements sur la période 2011-2033 atteindrait environ 90 milliards d’euros (valeur 2010), environ 110 milliards d’euros courants. »

S’y greffent « des dépenses futures qui restent caractérisées par quelques fortes incertitudes », selon la Cour. Celles-ci concernent, en particulier, la gestion des combustibles usés (16,3 milliards d’euros fin 2013), les charges de démantèlement (34,4 milliards en 2013, dont la Cour souligne que les révisions de devis « parfois significatives » sur des opérations en cours « font craindre des surcoûts pour les opérations à venir », ainsi que les charges de gestion des déchets (31,8 milliards en 2013).

Au total, les charges futures de démantèlement, de gestion des combustibles usés et de gestion des déchets figurent dans les comptes des exploitants, sous forme de provisions, pour un montant de 43,7 milliards d’euros en 2013.

La Cour des comptes constate que les coûts de production de l’électricité nucléaire ont progressé de 20,6% entre 2010 et 2013 : le coût du MWh a en effet grimpé à 59,8 euros.

La catastrophe japonaise de Fukushima est intervenue après une décennie de retards d’investissement. Souhaitant de surcroît préparer un éventuel allongement de la durée de vie des réacteurs, EDF a prévu, dès 2011, d’investir 50 milliards entre 2011 et 2025. Il faut y ajouter 11 milliards pour renforcer la sécurité, travaux exigés par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Mais EDF estime qu’un peu moins de la moitié de ces travaux étaient déjà prévus dans son programme "Grand Carénage", et que le montant de l’addition future ne devrait plus s’élever qu’à 57 milliards. La Cour des comptes chiffre l’investissement plus lourdement, estimant que le périmètre de ces investissements a été augmenté par la comptabilisation en dépenses d’investissement de travaux de maintenance, jusqu’à présent comptabilisées en exploitation, pour un montant total de 13 milliards environ (2011–2025), conduisant à un total d’investissement de 62,5 milliards entre 2011 et 2025.

Les entreprises du nucléaire menacées de faillite, les députés socialistes et écologistes ont la solution : demander à l’état de les sauver en prenant l’argent des contribuables !!!!

La part du nucléaire est en chute libre

8 Messages de forum

  • Le nucléaire en faillite !!! 10 juin 2014 16:18

    Fini de dire : le nucléaire, c’est propre, c’est pratique, c’est bon marché, ça nous rend indépendants !

    Répondre à ce message

  • Le nucléaire en faillite !!! 11 juin 2014 07:55

    Il va falloir payer plusieurs milliards par réacteur. Les sociétés privées ne veulent pas payer et souhaitent que le contribuable passe à la caisse !!!

    Répondre à ce message

  • Le nucléaire en faillite !!! 15 juin 2014 09:19

    Le mythe d’une énergie abondante à bon marché ne résiste plus à l’épreuve des faits. Le nucléaire français est cher, de plus en plus cher. Il suffit pour s’en convaincre d’observer l’évolution du marché européen de l’électricité. En novembre 2012, la France a largement plus importé d’électricité d’Allemagne qu’elle n’en a exporté. Son solde déficitaire s’établit à 870 GWh, soit presque l’équivalent de ce que peut produire un réacteur de la centrale de Fessenheim, révèle l’aperçu sur l’énergie électrique de RTE.

    Répondre à ce message

  • Le nucléaire en faillite !!! 12 août 2014 14:31, par CAN84

    Avignon : les élus EELV se couchent devant Areva

    2014-07-24 Les élus EELV d’Avignon viennent de se coucher une nouvelle fois devant le roi nucléaire en entérinant par leur attitude la signature d’une convention de "mécénat" avec Areva. Chef de file de ces environnementalistes opportunistes, Cervantès, l’adjoint au maire qui doit son poste à son ralliement à la liste du PS est allé lors du vote de la délibération... aux WC en compagnie de deux autres élus EELV. Pas un mot contre, pas une déclaration publique pour fustiger l’alignement. Chez eux la lâcheté sent vraiment mauvais. Tous les autres partis du PS au FN en passant par l’UMP et le PC ont voté pour. Seuls 2 élus du FdG se sont abstenus. Merci à eux.

    __

    Rencontre nationale antinucléaire le 23 août à Avignon (Vaucluse) pour l’arrêt immédiat, inconditionnel et définitif du crime nucléaire

    Tous ceux et toutes celles qui, sur le terrain, agissent ou ont envie d’agir pour l’arrêt immédiat, inconditionnel et définitif du crime nucléaire sont invités à une Rencontre Nationale fin août à Avignon (Vaucluse). Ce sera l’occasion de mettre en commun les expériences de terrain, leurs impacts et leurs limites, les partager et s’en enrichir mutuellement pour aller plus loin dans la lutte pour libérer le pays de l’occupation atomique.

    La prise de la pastille : le CAN84 avec les Champenois contre le projet d’enfouissement des déchets radioactifs à Bure

    CAN84_Bure-Haleurs étaient venus participer aux deux dernières "marches antinucléaires pour la vie" organisées en Provence par le CAN84. Cet été, comme l’an dernier, des antinucléaires de Provence participent au "Halage du Débat" de Bure (Champagne-Ardennes) à Paris contre le projet démentiel d’enfouissement sous terre des déchets nucléaires mortels. Une solidarité inter-régionale pour mettre un terme aux exactions criminelles des nucléocrates.

    Nouveau séisme de 3,5 dans les Alpes de Haute Provence

    2014-07-14_Un nouveau tremblement de terre de 3,8 sur l’échelle de Richter s’est produit dans la nuit de dimanche 13 à lundi 14 juillet entre l’Embrunais et l’Ubaye. Après le séisme du 7 avril dernier en vallée d’Ubaye et trois séismes atteignant le seuil de 3,5 sur l’échelle de Richter en trois mois à peine, la recrudescence sismique en Ubaye marque une amplification des risques de détérioration et de fragilisation des dizaines d’installations nucléaires militaires et civiles de la Vallée Rhône-Durance.

    Festival d’Avignon : le CAN84 une nouvelle fois dans la rue

    2014-07-13_Une nouvelle fois, ce samedi 12 juillet 2014, le CAN84 est descendu dans la rue à l’occasion de la journée de grève des intermittents du spectacle, précaires et chômeurs. Banderoles déployées en plusieurs endroits stratégiques de la ville d’Avignon, les antinucléaires ont rappelé ainsi aux gens de culture et aux festivaliers qu’ils se trouvaient dans la région la plus nucléarisée d’Europe et qu’ici, la lutte pour la vie, se déroulait face à la plus puissante organisation patronale criminelle, celle du lobby nucléaire.

    accédez aux informations en ligne sur www.coordination-antinucleaire-sudest.org

    Répondre à ce message

  • Le nucléaire en faillite !!! 13 janvier 2015 10:33

    Et en avant le nucléaire en France !!!

    Ségolène Royal pour la construction d’une « nouvelle génération de réacteurs » !!!

    La gauche, c’est plus rayonnant !!!

    Et les Verts qui nous disaient que la gauche, c’était mieux !!!

    Répondre à ce message

  • Le nucléaire en faillite !!! 22 janvier 2015 01:30, par max

    Le projet d’implantation d’un nouveau réacteur nucléaire (Astrid) destiné à relancer la filière plutonium se prépare discrètement à Marcoule (près de Bagnols/Cèze dans la vallée du Rhône) même si sa construction prend du retard. De la taille de près d’un demi Superphénix, refroidi au sodium métallique liquide, c’est le summum de dangerosité de ce qu’a construit l’humain ! Si nous n’y prenons pas garde la nucléocratie saura imposer la décision de poursuivre dans cette voie. Ils ne peuvent en effet renoncer à plus d’un demi siècle d’efforts et de dépenses considérables pour aboutir au graal, « le nucléaire durable » introuvable et impossible... C’est très grave, il ne faut pas laisser faire cela.

    Ce projet est criminel car : Il s’agirait du plus gros réacteur jamais construit à Marcoule, presque un demi superphénix, alors que le centre nucléaire repose sur un réseau de failles sismiques actives qui le rend vulnérable à un tremblement de terre important. De plus utiliser le plutonium comme combustible, l’élément le plus dangereux généré par le nucléaire, dans une région de population si dense est un véritable crime. Imagine-t-on ce que serait la catastrophe de Fukushima si les réacteurs détruits par le séisme puis par le tsunami avaient été des RNR ? Déjà que la présence de plutonium dans le réacteur N°3 chargé au MOX, MOX élaboré à Marcoule(!) en a répandu à plusieurs dizaines de km à la ronde ! Enfin le refroidissement au sodium fondu, métal qui s’enflamme au contact de l’air et explose au contact de l’eau, multiplie le risque, sachant qu’un incendie de sodium important est ingérable.

    Lire la suite sur le site du CAN84 ici ;

    Répondre à ce message

  • Le nucléaire en faillite !!! 30 juillet 2015 07:26

    Non seulement Areva est en faillite mais il est en train d’y entrainer EDF et l’Etat !!!

    Répondre à ce message

  • Le nucléaire en faillite !!! 10 mai 23:44, par Max

    Nucléaire, la fin d’un monde (titre d’un article dans le journal patronal "usine nouvelle")

    La mise en faillite de l’entreprise américaine Westinghouse, détenue par le japonais Toshiba, est un séisme dans le monde du nucléaire. L’entreprise croule sous 9,8 milliards de dollars de dettes, dues pour l’essentiel à deux chantiers de réacteurs de troisième génération – des AP1000 –, aux États-Unis, qui ont complètement dérapé. L’entreprise a été placée sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites afin de négocier une solution avec ses créanciers. L’actionnaire nippon, qui a déjà enregistré de lourdes pertes, est bien décidé à se débarrasser de cet actif pesant, acheté à prix d’or en 2006 pour 5,4 milliards de dollars. Si Westinghouse venait à disparaître, les États-Unis perdraient le premier constructeur mondial de réacteurs et son fournisseur de chaudières nucléaires pour les sous-marins et les porte-avions. L’autre acteur américain, General Electric, s’éloigne pour sa part de plus en plus de l’atome.

    Après elles le déluge : TEPCO ; AREVA ; Westinghouse ,conçoivent, produisent et gèrent des centrales ; quand elles font faillite, qui prend le relais ? Les Etats ? les mêmes qui suppriment à tour de bras des postes et des services publics ? L’avenir du monde est simple : soit on ne change rien et alors la bombe à retardement est déjà amorcée ; soit nous nous débarrassons définitivement de ce système économique basé sur la propriété privé des moyens de production , sur l’exploitation des salariés, et la destruction de la planète.

    Répondre à ce message

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0