English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 0 - PREFACE > Les gilets jaunes s’étendent... à la planète

Les gilets jaunes s’étendent... à la planète

jeudi 20 décembre 2018

Tel Aviv et Jerusalem (Israël)

Charleroi (Belgique)

Milan (Italie)

La Haye (Pays-Bas)

Podgorica (Montenegro)

Ouagadougou (Burkina Faso)

Bamako (Mali)

Dakar (Sénégal)

Berlin et Munich (Allemagne)

Sofia (Bulgarie)

ailleurs en Afrique...

et ce n’est pas une liste complète...

12 Messages de forum

  • La justice égyptienne a ordonné, mardi dernier, la détention pour 15 jours de Mohammad Ramadan, un avocat connu pour ses prises de position en faveur des droits de l’homme, notamment pour « menace à la sécurité ». Cet avocat, arrêté lundi à Alexandrie (Nord), aurait publié sur Facebook une adresse où les Alexandrins pouvaient, selon lui, se procurer des gilets jaunes, a déclaré son avocat.

    Répondre à ce message

  • Mardi, des centaines de personnes vêtues d’un gilet jaune se sont rassemblées à Bassora, dans le sud du pays, pour réclamer de meilleurs services de première nécessité, comme l’électricité et l’eau. Un des organisateurs de cette manifestation a néanmoins expliqué au site de la chaîne américaine NBC News que le gilet jaune était déjà porté par des manifestants dénonçant la corruption au sein du gouvernement en 2015.

    Répondre à ce message

  • Plusieurs milliers de Bulgares, parmi lesquels des « gilets jaunes », ont bloqué de grands axes routiers ainsi que des postes-frontières entre la Bulgarie, la Turquie et la Grèce, le 18 novembre dernier. Ils protestaient contre l’augmentation du prix des carburants. À Sofia, des dizaines de manifestants – certains également en gilets jaunes – ont bloqué des boulevards en criant des slogans tels que « Mafia ! » et « Démission ! »

    Répondre à ce message

  • On peut rajouter maintenant de multiples pays avec des révoltes importantes et profondes comme au Liban et au Soudan !!! Les gilets jaunes sont une révolution mondiale en train de couver en même temps que le volcan économique est en train de couver !!!

    Répondre à ce message

  • Les gilets jaunes s’étendent... à la planète 29 décembre 2018 06:47, par gilet jaune

    Liban, Tunisie, Burkina Faso… les Gilets jaunes font des émules à travers le monde

    En Espagne, c’est pour demander une hausse des retraites que des manifestants ont enfilé le gilet jaune en décembre.
    L’Espagne se met en route elle aussi et des groupes se forment à partir de Facebook. Des Chalecos amarillos (gilets jaunes) entendent désormais manifester à Madrid car, disent-ils "la situation est pire ici qu’en France". Même chose, en Italie, les revendications formulées sur une page Facebook depuis le 19 novembre vont du prix du carburant aux taxes, en passant par l’europhobie. Aux Pays-Bas, les Néerlandais se mobilisent pour les mêmes raisons et y ont ajouté les problèmes de corruption.
    En Bulgarie, des milliers de personnes sont descendues dans les rues de Sofia et des grandes villes. Certains postes frontières avec la Turquie et la Grèce ont été barrés. Les Bulgares dont le niveau de vie est le plus pauvre de l’UE s’élèvent eux aussi contre la flambée du prix du carburant.

    La colère a fini par gagner le Moyen-Orient. En Irak, où des manifestants revendiquent par ailleurs avoir été les premiers à utiliser le gilet jaune dans des manifestations en 2015, des citoyens ont réclamé plus de services publics. À Beyrouth (Liban), le gilet fluo a été pris comme symbole par des manifestants déplorant la situation économique et politique du pays. Enfin, en Israël, c’est contre la hausse des prix de l’électricité, de l’eau et de la nourriture que les Gilets jaunes ont manifesté. Devant le risque de contagion, certains pays ont préféré prendre les devants : la vente de gilets jaunes a été interdite en Égypte.
    Et particulièrement au Soudan…

    Les tirs de gaz lacrymogène pleuvent sur le Soudan depuis le 19 décembre. Selon Amnesty International, 37 manifestants ont été abattus par les forces de l’ordre depuis le début du mouvement qui a éclaté après la décision du gouvernement de tripler le prix du pain, passant de 1 à 3 livres soudanaises (0,20 à 0,60 dirhams). Un réveil quasi inédit, en trois décennies, contre le pouvoir du président Omar el-Béchir qui dirige le pays d’une main de fer depuis 1989. Les slogans « Le peuple veut la chute du régime », tiré du Printemps arabe, et « Liberté, paix, justice, révolution : le choix du peuple » résonnent dans une dizaine de villes de l’État d’Al-Jazeera.

    Répondre à ce message

  • Les bourgeoisies craignent de voir des « gilets jaunes » aux quatre coins du monde

    Lire ici

    Répondre à ce message

  • Maintenant, la Hongrie aussi a ses Gilets Jaunes !!!!

    Répondre à ce message

  • Bulgarie : un mouvement de protestation anti-vie chère, commencé plus tôt, emprunte le symbole du gilet jaune au mouvement français. Des Bulgares bloquent des routes aux frontières avec la Grèce (à Kulata et avec la Turquie (Kapitan Andreevo et Lesovo. Les manifestants s’opposent à la hausse du carburant et demandent la démission du gouvernement.

    Irlande : des centaines de personnes participent à un mouvement « Gilets jaunes », dans le centre de Dublin, contre les échecs apparents du gouvernement. En solidarité avec les manifestations des Gilets jaunes français, un groupe appelé « Yellow Vests Ireland » descend dans la rue les 15, 22 et 29 décembre 2018.

    Pays-Bas : l’âge de départ à la retraite, le prix des mutuelles et l’immigration sont au centre des revendications de Gilets jaunes, le prix du carburant étant secondaire. Le 1er décembre 2018, 100 à 200 personnes se réunissent à Maastricht et La Haye.

    Portugal : des manifestations de Gilets jaunes ont eu lieu dans le pays le 21 décembre 2018.

    Royaume-Uni : le 14 décembre 2018, vêtus du même gilet jaune que les manifestants français, des Britanniques bloquent le pont de Westminster, en plein centre de la capitale du Royaume-Uni. Ces « Yellow vests » pro-Brexit demandent notamment la démission de Theresa May.

    Pologne : le 12 décembre 2018, des agriculteurs polonais en gilets jaunes bloquent une autoroute près de Varsovie, afin de demander une aide du gouvernement pour les éleveurs de porc ayant subi des pertes à cause de la peste porcine africaine.

    Algérie : à Béjaïa (Kabylie), des Gilets jaunes sont aperçus lors de manifestations d’étudiants de l’université de Béjaïa et d’employés du groupe Cevital — respectivement en faveur de la liberté d’expression et de celle d’entreprendre — les 10 et 11 décembre 2018.

    Canada : le 8 décembre 2018, des manifestations de Gilets jaunes rassemblant plusieurs centaines de personnes ont lieu à Edmonton et Calgary pour protester contre l’instauration récente d’une taxe carbone.

    Centrafrique : le 10 décembre 2018, une cinquantaine de Gilets jaunes tentent de rallier l’aéroport international de Bangui pour faire valoir leur mécontentement concernant la vente de 1 400 armes de mauvaise qualité auprès de Florence Parly, ministre française des Armées en visite à Bangui.

    Égypte : craignant une contagion révolutionnaire (à l’approche notamment du huitième anniversaire de la révolution égyptienne du 25 janvier), les autorités égyptiennes interdisent préventivement la vente de gilets jaunes aux particuliers, après que Mohamad Ramadan, un avocat d’Alexandrie, se soit affiché sur Facebook avec un gilet jaune.

    Irak : des centaines de personnes manifestent pour de meilleurs services de première nécessité le 4 décembre 2018 à Bassora.

    Israël : un rassemblement de Gilets jaunes a lieu le 14 décembre 2018 au Centre Azrieli de Tel-Aviv, pour protester contre la vie chère.

    Jordanie : des manifestations de Gilets jaunes ont lieu en décembre 2018 à Aqaba, Taybeh (région de Petra) et dans la banlieue d’Amman, pour dénoncer la situation économique du pays.

    Liban : plus d’un millier de manifestants, certains vêtus de gilets jaunes, descendent le 23 décembre 2018 dans les rues de Beyrouth en réponse à des appels sur les réseaux sociaux à protester contre la crise socio-économique.

    Pakistan : le 19 décembre 2018, des centaines d’ingénieurs vêtus de gilets jaunes organisent une journée de protestation à Lahore.

    Tunisie : le mouvement apparaît à la mi-décembre 2018. Après avoir porté le gilet jaune, les manifestants utilisent la couleur rouge des gilets pour faire référence au drapeau national et en raison de la pénurie de gilets jaunes.

    Et bien d’autres : Taïwan, Serbie, etc...

    Répondre à ce message

  • Au Soudan, plus de vingt morts causées par la répression des manifestations antigouvernementales commencées depuis le 19 décembre...

    Répondre à ce message

  • Les Anglais deviennent gilets jaunes contre l’austérité et la misère !!!

    Répondre à ce message

  • Le mouvement des gilets jaunes est planétaire parce que partout ce sont quelques milliardaires qui détournent l’essentiel des richesses et c’est la cause de tous les maux !!!

    Les 26 plus personnes les plus riches détiennent autant d’argent que la moitié de l’humanité !!!

    Répondre à ce message

  • Selon les chiffres de l’ONG Oxfam, qui se base sur les données publiées par la revue Forbes et la banque Crédit suisse, 26 personnes disposent désormais d’autant d’argent que les 3,8 milliards les plus pauvres de la planète. En 2017, ils étaient il en fallait 43 pour disposer de l’équivalent. Au niveau mondial, une part de plus en plus infime de la population détient des richesses de plus en plus considérables.

    Il va suffire bientôt d’exproprier un dixième pourcent de la population mondiale, les détenteurs du grand capital, pour libérer le reste !!!

    Répondre à ce message

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0