English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 02 - Livre Deux : SCIENCES > Le trou noir remplit-il le vide… scientifique, social ou idéologique actuel (...)

Le trou noir remplit-il le vide… scientifique, social ou idéologique actuel ?

lundi 15 avril 2019

Le trou noir remplit-il le vide… scientifique, social ou idéologique actuel ?

Le trou noir décrit quoi ? Un état de la matière ? Un état de l’espace-temps ? Un état de l’énergie ? Un état de la science actuelle ? Un état de la société capitaliste ?

Pas si facile de répondre à ces questions !!!

Une nouvelle scientifique vient d’être présentée comme extraordinaire, phénoménale, presque révolutionnaire : une « photo » de trou noir, et même la première. Historique ? Un évènement scientifique ?

Tout d’abord, précisons justement que cela ne risque pas d’être une photo puisque le nom même de trou noir provient du fait que la lumière visible n’en sort pas, ne risquant donc pas d’impressionner les pellicules !!!

Alors, si ce n’est pas une photo en lumière visible, qu’est-ce que l’image du trou noir qui a été présentée en grande pompe aux scientifiques et au grand public. Il s’agit effectivement d’une image mais pas dans les longueurs d’ondes de la lumière visible : en ondes centimétriques !

D’autre part, il ne faut pas croire que ce soit une information réellement étonnante : les scientifiques ont d’autres preuves depuis belle lurette de l’existence réelle des trous noirs.

Mais commençons à préciser ce qu’est un « trou noir » car l’expression est extrêmement malencontreuse et mal adaptée. Ce n’est pas de la matière qui serait de « couleur » noire, ce n’est absolument pas un trou dans la matière, ni un trou pour la matière, ni un trou de rien du tout, pas même un trou de l’espace ni un trou dans l’énergie.

Non, le « trou noir », c’est seulement un des plus grands objets de l’Univers après l’étoile et l’amas d’étoiles, un objet très dense pour sa taille. Il est l’objet le plus dense d’une galaxie et se place souvent au centre de celle-ci. Il joue un rôle clef dans la dynamique de la galaxie.

Les étoiles ne sont pas toutes de même taille, de même masse, ni de même densité. De ce point de vue, le trou noir est un extrêmement grand.

Si les caractéristiques sont la grande taille, la grande masse et la grande densité, pourquoi l’appelle-t-on « trou » et pourquoi « noir » ?

La raison provient de la relativité générale d’Einstein. En effet, les masses courbent les trajectoires des photons lumineux. En effet, les masses courbent l’espace-temps et les photons ne se déplacent pas en ligne droite mais le long des lignes de l’espace-temps. Plus une étoile est massive, plus elle courbe l’espace-temps et plus les photons qui passent à proximité sont détournés d’un parcours rectiligne.

Le cas du trou noir est extrême : la courbure est tellement importante que la lumière (et la matière) qui passe à proximité est entraînée vers le centre et n’en sort pas.

Cela explique que l’on pensait n’avoir jamais d’image d’un trou noir. Mais cela ne signifie pas qu’on ne « voyait » pas de preuve de leur présence. Bien au contraire. Les preuves ne sont pas dans le visible mais dans la dynamique des masses. Celle de la galaxie ne peut s’expliquer que par la présence d’une masse énorme au centre…

Cependant, même si l’image qui est diffusée n’est pas en lumière visible, elle illustre cependant l’idée de trou noir…

On peut cependant se demander si les pontes de la science n’ont pas décidé de donner une publicité exagérée à cette « découverte » dans laquelle on ne découvre rien de spécial en fait, puisqu’on n’apprend rien de particulier sur le trou noir.

Il semble que l’astrophysique fasse partie des domaines dans lesquels les classes possédantes ont l’intention de miser et de fonder l’idée que le capitalisme continue de faire progresser le monde. Les chinois débarquent sur la lune. Les Américains préparent l’arrivée de l’homme sur Mars. Du moins, c’est ce qu’ils disent. La guerre des étoiles se prépare aussi, notamment avec la formation d’une police de l’espace par les dirigeants US.

Tout cela fait-il partie de progrès scientifiques ou de la propagande d’une société en fn de course qui ne peut pas prétendre faire progresser la connaissance et la production humaine ? Poser la question, c’est y répondre !

2 Messages de forum

  • Il ne s’agit effectivement pas à proprement parler d’une photo mais d’une reconstitution d’image par procédés informatiques avec des ondes qui ne sont pas dans les limites de lumière mais centimétriques.

    La masse de ce trou noir équivaut environ à 6,5 milliards de fois celle de notre soleil, un record même pour un trou noir. Autre information de taille : le trou noir lui-même mesure 38 milliard de kilomètres, soit 250 unités-astronomiques, la distance entre le Soleil et la Terre. Le disque de gaz qui l’entoure est environ 100 fois plus grand.

    Mais la « photo » ne nous apprend rien de plus pour le moment…

    Répondre à ce message

  • Effectivement, c’est une victoire technologique, celle du grand télescope virtuel, mais pas scientifique pour le moment : la photo ne révèle rien de fondamental qu’on ignorait.

    Répondre à ce message

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0