English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 06- Livre Six : POLITIQUE REVOLUTIONNAIRE > 4- Ce qu’est le socialisme et ce qu’il n’est pas > Qui était Fiodor Fiodorovitch Raskolnikov ?

Qui était Fiodor Fiodorovitch Raskolnikov ?

mardi 25 avril 2017, par Robert Paris

Qui était Fiodor Fiodorovitch Raskolnikov ?

Fiodor Fiodorovitch Raskolnikov est connu parce que révolutionnaire depuis 1910 et dirigeant bolchevik de la révolution russe, brièvement oppositionnel trotskyste avant de se rallier au stalinisme, il a refusé de rentrer en Russie lors des procès de Moscou et des purges de 1938 et dénoncé publiquement Staline dans un ouvrage retentissant avant d’être défenestré à Nice, très probablement éliminé par la police politique de Staline …

Il ne fait que rejoindre la longue liste des révolutionnaires assassinés par Staline comme Lénine et Trotsky, mais aussi Vaclav Vorovski le 10 mai 1923, Mikhaïl Frounzé le 31 octobre 1925, ainsi que ses deux plus proches collaborateurs Grigori Kotovski et Aphraïm Sklianski, Maxime Gorki en 1936 et Maxime Pechkov en 1934, Léon Sédov le 16 février 1936, Rudolf Klement en août 1938, Ignati Reis en 1937, Walter Krivitski le 10 février 1941, Willi Münzenberg en octobre 1940, etc. On peut rajouter à ces militants tués clandestinement tous ceux qui ont été officiellement arrêtés et condamnés lors des grands procès ou arrêtés et simplement exécutés… tous les Boukharine, Rykov, Rakovsky, Kamenev, Roudzoutak, Smirnov, Yakovlev, Rosengoltz, Tchernov, Grinko, Ivanov, Ossinsky, Rakovsky, Sokolnikov, Krestinsky, Kavatchan, Bogomolov, Yourenev, Zinoviev, Radek, Piatakov, Smirnov, Serebriakov, Lifshitz, Tchoukhatchevski, Mratchkovsky, Alksnis, Orlov, Tomsky, Evdokimov, Smirnov, Bakayev, Serebriakov, Bougoulansky, Mratchkovsky, Soulimov, Varvara Yakolev, Boudou Midvani, Okoudjava, Kavtaradzé, Tcherviakov, Goloded, Skrypnik, Lioubchanko, Nestor Lakoba, Fayçal Khodzaev, Ikramov, etc, etc…

Fiodor Fiodorovitch Raskolnikov, de son vrai nom Fiodor Ilin (Фёдор Ильин), fit une grande partie de sa carrière dans la marine, et fut successivement vice-président du soviet de Cronstadt en 1917, puis commandant de la flotte de la Baltique, vice-commissaire du peuple à la marine en 1918, commandant de la flotte de la Volga-Caspienne en 1920 puis de la Baltique puis premier ambassadeur en Afghanistan en 1921-1923.

En 1927-1929, il est le rédacteur en chef du mensuel Krasnaïa nov. Il dirigea ensuite plusieurs groupes dans l’édition et la culture, et s’opposa à Maxime Gorki qui dirigeait une puissante maison d’édition à Petrograd, s’occupait de propagande à travers des revues éditées sous l’égide du pouvoir soviétique. Il reprit ses fonctions d’ambassadeur En Estonie à partir de 1930 puis au Danemark et en Bulgarie.

Rappelé à Moscou lors des grandes purges de 1938, il refusa de rentrer en Union soviétique en apprenant son limogeage et choisit de s’exiler en France. Ayant vivement attaqué Staline dans ses écrits, il fut pourchassé et trouva la mort l’année suivante à l’hôpital de Nice et, bien qu’on ait plusieurs versions de sa fin, il est probable qu’il fut défenestré à l’initiative des services spéciaux russes.

Sa « Lettre ouverte à Staline »

Les journées d’avril

Sept récits de la guerre civile par Raskolnikov - Seven stories from the Russian civil wars by Red Navy leader Raskolnikov

Qui était Fiodor Raskolnikov

Who was Fyodor Raskolnikov

The Taking of Enzeli

Raskolnikov Fedor Fedorovich

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0