English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 27 - COMMENTAIRES DE PRESSE > Quelques infos étonnantes du Canard Enchaîné

Quelques infos étonnantes du Canard Enchaîné

mardi 7 janvier 2020, par Robert Paris

Quelques infos étonnantes du Canard Enchaîné du 18 décembre 2019

L’oseille se tire….

Les banques centrales se grattent la tête : plus elles impriment de billets, plus ils disparaissent on ne sait où selon une enquête du « Wall Street Journal ». Le quotidien note ainsi que plus de la moitié des mille sept cent milliards de dollars imprimés par la réserve fédérale se trouvent aujourd’hui dans des endroits indéterminés, hors des Etats-Unis… La Banque centrale européenne a bien essayé d’y voir plus clair… « L’argent se trouve forcément quelque part »…

« Monsieur Plus » des retraites

L’économiste Thomas Piketty (qui par ailleurs dénonce la réforme des retraites)… a préfacé et encensé la thèse de son élève Antoine Bozio, qui préconise l’instauration d’une retraite par points. Celui-là même qui a inspiré la retraite Macron…

La réforme audiovisuelle cachait un coup de Kärcher

Et de trois. Après le plan social de France Télévisions et le plan de départs de Radio France, place à la charrette de France Médias Monde ! Les salariés de l’audiovisuel extérieur – France 24, RFI et Radio Monte Carlo Doualiya – ont eu la joie de l’apprendre la semaine dernière : ça y est, c’est leur tour…

M et R rajoute : un petit message. Ne croyez pas que cette attaque d’ensemble a suscité une riposte globale de la part des syndicats, qui n’aiment pas mélanger les corporations, les services, les entreprises privés, publiques et semi publiques et surtout unir les exploités !!! Fin du message de M et R…

Le RIO ne répond plus

L’amendement dégaîné le 17 décembre par le sénateur LR Jean-Pierre Grand visant à interdire la diffusion de toute image non floutée a-t-il une chance d’être votée ?

Il fait la joie des syndicats de flics, dont le premier d’entre eux, qui l’a fortement inspiré. Et flatte la tendance au camouflage gagnant les forces de l’ordre.

Sur le papier, pourtant, ce n’est pas l’idée. En cas de bavure – au cours de la répression d’une manif, par exemple -, le bon réflexe, pour la victime ou les témoins, est de relever le Référentiel des identités et de l’organisation (RIO).

Problème : le RIO ne répond que très rarement !

Ce matricule de sept chiffres , obligatoire depuis le 1er janvier 2014, permet d’identifier le flic cogneur.

Sauf qu’il est rarement visible sur les tenues des forces de l’ordre.

La plupart des CRS affirment que, une fois enfilé leur barda de Robocop, il disparaît. Idem pour les brigades de répression de l’action violente. (Brav), spécialement créées par le préfet de police de Paris pour soigner les gilets jaunes. En civil, souvent coiffés d’un casque intégral, ses membres « oublient » d’afficher leur RIO sur le brasard « Police »…

En 2016, pourtant, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, avait prévenu la troupe par écrit :

« La dissimulation volontaire du numéro Rio, en contravention avec la règle, nourrit l’idée que certains redoutent d’être identifiés parce qu’ils agiraient de manière inappropriée. »

Commentaire de M et R : il se méfie des dérives violentes des flics, le chef principal de ceux-ci !!!

Le Vatican taxe les pauvres

Le Saint Siège ferait-il de la publicité mensongère ? La question se pose pour le « denier de Saint Pierre », cette quête faite auprès des fidèles du monde entier pour soutenir – dixit le site du Vatican – « les initiatives de charité de l’évêque de Rome (le pape) ».

En réalité, seulement dix pourcent des fonds vont aux pauvres. Les deux tiers des sommes récoltées sont absorbées par le fonctionnement du Saint-Siège, et le quart restant est investi dans l’immobilier de grand luxe…

1 Message

  • Le Canard Enchaîné du 15 janvier 2000 :

    Macron découvre enfin l’existence des violences policières : « Désolé, ça ne m’avait pas sauté aux yeux ! »

    Le « compromis rapide » cher à Macron et à son premier ministre… doit donner à tous les participants (syndicaux) l’impression qu’ils sont gagnants ou, du moins, qu’aucun n’a perdu la face. Même si, l’usure et la diversion syndicale aidant, la grève s’essouffle d’ici l’adoption de la réforme au Parlement, espérée au Printemps, le « compromis rapide » risque de prendre encore un peu de temps !

    « En épluchant une base de données publiques, « Transparence Santé », qui recense ces liens d’intérêts, un collectif de journaux régionaux a fait le calcul : en 2018, les labos ont dépensé 170 millions auprès des 32 CHU, soit directement auprès des médecins, soit via les associations de recherche. Repas, invitations à des congrès, contrats de consultant, essais cliniques… Les largesses des labos sont connues, mais l’enquête révèle que personne, ou presque, n’y échappe. Au CHU de Bordeaux, selon « Sud Ouest » (du 11/01), 1 067 médecins présentent au moins un lien d’intérêts avec l’industrie, sur 1 286 toubibs rattachés à l’hosto. Ceux qui résistent gravent leur nom au fronton ? »

    Christophe Castagneur

    « Combien de personnes sont mortes en France après un « placage ventral » pratiqué par des policiers lors d’une interpellation ? Interrogé par « Le Canard », le ministère de l’Intérieur sèche sur la question, mais, sous le couvert de l’anonymat, un haut flic concède « un mort par an a minima ».

    De leur côté, les ONG ont dénombré, depuis 2005, six décès imputables à cette « technique d’immobilisation », un brin brutale.

    Un score non exhaustif, qui a valu à la France, en 2007, d’être condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme…

    D’où cette phrase limpide de Christophe Castaner, prononcée trois jours après la mort du livreur tué le 3 janvier à Paris par fracture du larynx :

    « S’il est établi qu’une technique, quelle qu’elle soit, et je ne suis pas dans l’affirmative, peut générer la mort d’un homme, évidemment nous étudierons la question de suspendre cette technique. »

    Quand les règles de déontologie des forces de l’ordre enfin réclamée par Macron seront mises en pratique ? Ou quand les poulets auront des dents ? »

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0