English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 26- HISTOIRES COMIQUES > Pas fini d’en rire

Pas fini d’en rire

dimanche 5 janvier 2014, par Robert Paris

Pas fini d’en rire

Dieu le blesse et sauve la reine !

La reine d’Angleterre a fini par décider de gracier Turing pour le crime qu’il avait commis d’être homosexuel, crime pour lequel il avait subi une torture et la castration chimique de la part des services secrets pour lesquels travaillait cet éminent mathématicien, auteur entre autres de la logique informatique et qui avait réussi à casser le code secret des messages des nazis durant la guerre. Sa seule récompense avait été d’être condamné pour crimes de mœurs et sa sexualité détruite puis soi-disant suicidé. Quelle générosité de la part de la reine de le gracier finalement !

Le message dans la bulle, comme dans la BD !

Le pape a lancé, dans une bulle papale, un message de paix et de confiance à l’occasion des fêtes. Ce pape réactionnaire, qui ne manque aucune occasion de lancer un appel contre les droits des femmes, peut bien prétendre défendre la paix du monde, il veut surtout que les révoltés laissent le vieux monde pourri en paix ! Et aussi que la crise laisse en paix sa banque vaticane toute pourrie et proche de l’effondrement….

Les publicitaires de Dieudonné

Une nouveauté en France de jouer sur les races pour provoquer le rire ? Certainement pas ! La France a connu des décennies de plaisanteries sur les colonisés, sur les immigrés, sur les « bougnouls » et sur le « ptit noir » qu’on boit au café et ce n’est pas avec Dieudonné qu’elle découvre les plaisanteries surfant sur le racisme. En interdisant Dieudonné, Valls entend continuer sa campagne anti-Musulmans, anti sans papiers et anti-Roms et pousser les milieux juifs vers lui et en même temps vers l’extrême droite. Il n’y a pas besoin d’avoir de sympathie pour Dieudonné pour voir que ses anti violents sont ses meilleurs publicitaires. Le plus drôle, c’est que ce sont les mêmes qui ont défendu le droit des caricaturistes de se moquer de l’Islam, interdisant toute manifestation antiraciste dans ce cas, qui interdisent le droit des humoristes de se moquer des Juifs !

Brétigny bis

On vous avait bien dit que l’Etat et la SNCF entendaient tirer toutes les leçons de la catastrophe de Brétigny. Eh bien, c’est fait ! En effet, la SNCF va encore supprimer des centaines de postes de cheminots par non remplacement des départs. Mais, ne vous inquiétez pas, cette fois, ce sera le TGV qui va subir le plus de diminutions d’investissements. Comme ça, quand il y aura un nouveau Brétigny, ce sera une vraie catastrophe !

Les blagues de Hollande

Qu’il commente le retour de Valls d’Algérie par un « déjà bien qu’il en soit revenu vivant ! » ou sa visite en Arabie Saoudite où il a reçu un sabre d’honneur par un « j’en ferai un bon usage », Hollande tient à manifester le sens de l’humour propre à l’esprit français. On ne sait pas si cet humour fait baisser ou monter sa côte de popularité mais il tient à maintenir son image de « président normal » avec un humour « normal », c’est-à-dire pas trop comique ! Pour s’améliorer, il pourrait commenter les prochaines élections en disant : « vous verrez qu’il y en aura encore qui voteront pour nous, les cons ! » ou encore « un peu plus et vous allez regretter Ségolène ! » L’humour, décidément, n’est pas plus à gauche qu’à droite ! Quant à l’Algérie, il aurait pu simplement remarquer que tous les contrats ont été raflés par les Chinois et, en Arabie saoudite, rappeler qu’un sabre ne remplace pas un contrat, vu qu’il n’en a pas signés. Mais, là, ce ne serait plus de l’humour, ce serait se faire hara kiri…

Nos impôts s’envolent

Le Rafale, avion militaire des entreprises Dassault, ne se vend pas. Le Brésil n’en achètera pas, pas plus que l’Algérie ou la Chine, malgré les voyages commerciaux des présidents Sarkozy et Hollande. L’Arabie saoudite hésite. L’Inde, la Malaisie, le Qatar, les Emirats arabes unis sont les seuls à ne pas encore avoir répondu. Les autres pays ont dit non même s’ils avaient pris des options d’achat. Eh bien, c’est l’Etat français, c’est-à-dire nos impôts, qui paiera la note : Hollande achète un Rafale tous les mois !

L’amiante frappe le transport parisien

Quatre lignes de métro ont été bloquées pendant des heures et 30.000 passagers contraints d’évacuer les rames et stations et de se débrouiller pour se transporter dans Paris. Au début, la direction de la RATP a tenté de justifier la catastrophe par un « incident technique » mais la réalité a fini par être connue : le poste de contrôle RATP de Bastille, en plein désamiantage, était envahi par les poussières d’amiante à un point dépassant largement le niveau d’alerte et a dû être évacué, causant la catastrophe. La direction n’avait pas eu le temps de prévoir un tel problème : elle n’était prévenue que depuis mai soit seulement huit mois à l’avance. C’est trop rapide pour les gros bonnets qui nous dirigent…

Vaccinés, mais pas contre les profiteurs des labos

On savait depuis 2009 que l’Etat avait déboursé 660 millions d’euros pour commander, inutilement pour l’essentiel, 94 millions de doses de vaccin contre la grippe A. Mais la facture, payée rubis sur l’ongle et par avance aux labos pharmaceutiques, va encore se multiplier avec les indemnités des victimes du vaccin. Celui-ci a en effet causé des morts par maladie du sommeil. 21 se sont déjà déclarés et ce n’est pas fini. C’est encore l’Etat qui va sans doute couvrir les labos pharmaceutiques !

Quand les trusts des travaux publics commandent…

L’un des grands travaux du gouvernement Hollande, parmi les plus inutiles et coûteux, est lancé : c’est le tunnel Lyon-Turin sous les Alpes. Quand le projet a été lancé, il était estimé à 16 milliards d’euros. Avant démarrage, il en est déjà à 26 milliards d’euros et les spécialistes calculent que c’est déjà bien s’il coûte finalement quatre fois plus. Mais il n’y a rien à regretter car ce n’est pas une erreur : c’est un objectif de pomper les finances publiques pour aider les trusts.

Réformer, c’est tromper

Les « grandes réformes » de Hollande ne valent pas plus cher que celles de son prédécesseur Sarkozy. Pas plus la réforme des retraites de l’un que de l’autre. Et Hollande a poursuivi avec sa prétendue « réforme de la simplification administrative », celle de la prétendue « garantie universelle des loyers » qui ne garantira finalement pas grand-chose ni grand monde, celle de la « réforme ferroviaire », joli nom de la privatisation et de la rentabilisation contre le service public du rail, celle de la casse du code du travail appelé ANI. Quant à la réforme des marchés financiers et des bourses, elle est tombée aux oubliettes. Pas question de faire peur aux possesseurs privés de capitaux qui ponctionnent le monde entier : c’est au contraire eux qu’il s’agit de séduire et d’aider !

500 millions d’euros pour des prunes

La mise en place du dossier médical personnel, a coûté 500 millions d’euros pour seulement 418.011 ouvertures de DMP sur les cinq millions prévus. Seuls 400.000 de ces carnets de santé numériques auraient pourtant été créés à ce jour, contre 5 millions de carnets prévus. Selon un document interne du Conseil national de la qualité et de la coordination des soins, chargé d’arbitrer les financements destinés à l’amélioration de la médecine de ville, 500 millions d’euros ont été versés depuis 2004", indique le quotidien qui a pu consulter le document. Ces fonds proviennent en grande partie de l’assurance maladie. La Cour des comptes qui avait critiqué en 2012 le pilotage "défaillant" par l’Etat du développement du DMP, avait avancé dans un rapport publié en 2013, une somme de 210 ME.

2 Messages de forum

  • Pas fini d’en rire 13 janvier 2014 03:38, par Luniterre

    A propos de Dieudonné :

    Ce n’est pas en cassant le thermomètre qu’on fera tomber la fièvre ! Est-ce qu’on aurait pu arrêter le fascisme en fusillant Louis-Ferdinand Céline en 1938 ?
    Et si, au lieu d’aligner simplement des protestations justement indignées, on essayait de comprendre ?

    Une tentative en ce sens se trouve sur Tribune Marxiste-Léniniste :

    « Glissement de terrain sémantique de l’humour populiste dans le champ lexical boueux du social-fascisme… »
    http://tribunemlreypa.wordpress.com

    Luniterre

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0