English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 26- HISTOIRES COMIQUES > Echos comiques

Echos comiques

lundi 27 juillet 2015, par Robert Paris

Echos comiques

Sarkozy donneur de leçons de terrorisme !!

"Vous n’avez pas choisi votre emplacement", a ironisé Sarkozy, en visite à Tunis, lorsqu’il a évoqué la Tunisie, située entre l’Algérie qui a connu le terrorisme et la Libye, qui a été frappée récemment par des attentats. Il oublie de dire qu’en tant que président français, il a mené une intervention militaire en Libye, guerre dans laquelle il soutenait les terroristes.

Hollande, on ne va pas en faire un fromage… grec !

En effet, Hollande vient de servir aux éleveurs sont « manger français » soi-disant pour répondre à la révolte des éleveurs français mais, s’il joue sur la corde nationaliste pour détourner la colère des éleveurs contre les éleveurs européens, cela ne l’empêche pas de jouer à l’européen pour imposer des sacrifices au peuple grec. Au fait, pourquoi Hollande, qui joue au nationalisme français avec les éleveurs et autres paysans, est-il si fier de l’accord qu’il a contribué à imposer, en tant que dirigeant européen, à la Grèce ? Eh bien parce que l’Etat français y gagne 42 milliards d’euros, argent qu’il pourra distribuer par la suite à la bourgeoisie française et aussi parce que les banques françaises qui sont impliquées dans les investissements spéculatifs sur la Grèce pourront garder l’argent qu’elles y ont investi dangereusement. Tout cela n’a bien entendu rien à voir avec l’intérêt ni du peuple grec ni du peuple français. Il n’y a que ceux qui croient que l’Etat est au service du peuple qui y auront perdu leurs illusions. Et encore ! Car les illusions, il est plus facile de les attraper que de les perdre !!!

De quoi rendre vert les Grecs !

Que le peuple grec se voit imposer par l’Europe capitaliste un accord d’austérité plus dur que celui que le peuple grec avait refusé majoritairement par référendum semble être une grande victoire aux yeux des dirigeants écologistes… En effet, Cécile Duflot a déclaré pour féliciter le rôle qu’a tenu Hollande dans ces négociations : « Il est des moments où très peu de personnes tiennent dans leurs mains un bout de l’Histoire. Aujourd’hui, Hollande est de ceux-là. » C’est un compliment ou on ne s’y connaît pas ! Mais l’explication est peut-être ailleurs : il faudrait commencer à justifier un retour aux affaires gouvernementales pour les dirigeants écolo. Et cela pour une raison très éloignée des affaires grecques : les élus verts menacent les finances du parti vert si celui-ci persiste à refuser d’entrer au gouvernement Hollande-Valls en créant un parti indépendant qui recevra les sommes que les élus peuvent lui apporter : 400.000 euros par an. Pas une pécadille par rapport au bénéfice moral de l’accord grec !

La classe… sociale

Le journal le Figaro a demandé à Baptiste Coulmont un commentaire sur les résultats du bac à presque 90% de réussite qui y déclare : « 22% des 328 Jospéphines ont obtenu la mention très bien » juste devant les Diane et les Alice « alors que les Mohammed et Anissa sont moins de 2% à avoir décroché la timbale ». Bien sûr, le journal bourgeois ne se contente pas de conseiller aux parents de changer le nom de leur enfant, ni de changer d’origine ethnique. Et il se garde encore plus de leur conseiller de changer de classe sociale, d’autant moins qu’il n’a aucune envie de relever la proportion d’enfants de membres des classes moyennes parmi les Joséphines et à le comparer au même pourcentage parmi les enfants Mohammed !!!

Chapeau !

Chapo, c’est le nom du principal dirigeant mafieux du Mexique qui a des complicités si haut placées qu’il est ressorti une fois de plus de prison quasiment par la grande porte. On lui avait préalablement creusé un tunnel de 1500 mètres de long, haut de 1m70, ventilé et éclairé avec une moto sur rails pour y circuler. Ils auraient pu lui fournir au moins une mercédès. Et tout ça pour ne pas dire ouvertement que le pouvoir était embarrassé d’avoir réussi à le mettre en tôle !!! Au fait, qui c’est qu’Hollande était fier d’accueillir aux cérémonies militaires du 14 juillet ? C’est justement ces responsables du pouvoir mexicain ! Chapeau !

Sarko, ferment de guerre civile

Sarkozy a signé la pétition d’extrême droite lancée par « Valeurs actuelles », journal de même mouvance, prétendant combattre la transformation des églises désaffectées en mosquées. Le ridicule de la proposition n’a pas semblé frapper ses auteurs ni son signataire, étant donné que la plupart des églises complètement désaffectées sont dans des zones de plus en plus inhabitées du genre des zones désertiques du massif central ou du Limousin, des régions où les Musulmans sont encore moins légions que les non-Musulmans ! Ça ne fait rien : la démagogie raciste et fasciste n’a pas besoin d’être crédible pour fonctionner, vu qu’elle s’adresse justement à des gogos… Certains dirigeants des Républicains se sont chargés de rappeler Sarkozy à plus de modération ou à moins de bêtise. Nathalie Kosciusko-Morizet a même dit : « On essaie d’exciter autour de ce sujet qui n’existe pas vraiment » ou encore Bruno Le Maire a affirmé : « C’est une pétition de nature à opposer les communautés les unes contre les autres et à alimenter l’islamophobie. » Mais justement, ce que n’ont pas compris ces leaders « républicains », c’est que c’est exactement le but de Sarkozy et pas du tout une erreur… Et Sarko n’est pas le seul à jouer à attiser la guerre civile entre Musulmans et non-Musulmans pour détourner de la crise sociale : Valls joue exactement le même jeu et Le Pen aussi !

La Grèce nous montre notre avenir

Le fait que les dirigeants politiques français se félicitent quasi unanimement d’avoir imposé la misère au peuple grec est significatif du fait qu’ils comptent imposer la même chose en France. C’est exactement ce qu’a dit Fillon pour la France : « La tragédie grecque montre que la menace de la faillite n’est pas abstraite ». Et elle montre aussi qui paiera en cas de faillite : le peuple travailleur !!! Du moins si on se laisse faire et notamment si on se laisse embobiner par la droite, la gauche, l’extrême droite et la gauche de la gauche (du type Tsipras ou Mélenchon ou encore PCF), en comptant sur les élections au lieu de compter sur nous-mêmes, travailleurs, pour faire payer les riches…

A tous ceux qui ont toujours voulu savoir où se nichait le paradis

C’est ce qu’avaient déclaré les Etats après la crise de 2007, prétendant qu’on allait tout réformer dans le système économique, bancaire et financier, et notamment supprimer les paradis fiscaux. Manque de chance, tous les Etats capitalistes ne sont pas seulement victimes, pour leurs rentrées fiscales, de ces « paradis » : ils ont des paradis à eux. Par exemple l’Etat du Delaware pour les USA, Etat américain qui cumule l’essentiel des trusts américains vu le bas niveau de sa fiscalité. Autre exemple, la principauté de Monaco pour la France. Pas étonnant que la Suisse s’indigne qu’on lui interdise d’être un paradis fiscal…

Ce qu’il y avait d’enfoui dans la loi Macron

Un point a été rajouté au dernier moment et très discrètement à la loi Macron et qui entérine définitivement l’enfouissement des déchets nucléaires sur le site de Bure (Meuse). C’est Hollande en personne qui l’a imposé au nom de « l’avenir du nucléaire ». Tout cela sans débat parlementaire, sans possibilité de discussion ni d’information du public ! Le nucléaire, c’est quand même plus important que les droits des citoyens !!!

Tout pour la guerre !!!

C’est Hollande qui le dit et pas seulement pour un discours médiatique le jour du 14 juillet. La France est en guerre, à l’intérieur comme à l’extérieur, explique le président et les moyens et effectifs militaires augmentés le confirment, alors que tous les services publics sont financièrement à la portion congrue, y compris la Santé et l’Education. Ainsi, le budget de la Défense a été augmenté de 3,8 milliards d’euros, rien que ça ! Qu’est-ce qui nécessite de pousser la France à mener des guerres, intérieures comme extérieures ? C’est en tout cas autant d’argent de moins pour l’enseignement, la culture, la santé et les transports… En tout cas, cela rappelle que la France est en guerre dans un très grand nombre de pays, plus grand que depuis de nombreuses années et pas du tout pour aider des peuples comme le prétendent les bellicistes Hollande, Valls ou Sarkozy…

Quand le trust du nucléaire Areva ferme les yeux

Areva a été le grand spécialiste pour présenter le nucléaire comme la solution à tous les problèmes énergétiques de France et… du monde. Mais cette prétendue stratégie énergétique mène de plus en plus clairement à des catastrophes technologiques, financières et humaines dont Fukushima n’est qu’un exemple affolant. Un autre étant l’enfouissement des déchets en mer (on attend que les enveloppes de béton s’ouvrent pour en gouter tous les bienfaits !) L’un des échecs cuisants d’Areva est l’EPR de Flamanville et cela bien au-delà des difficultés technologiques de la nouvelle filière de centrales que cela représente. En effet, la cuve du futur réacteur se révèle d’un acier insuffisamment solide même si les enquête sur ce sujet sont biaisées par la direction d’Areva qui s’ingénie à nier l’évidence de même qu’elle nie l’évidence sur les risques des centrales au plutonium et du corium qu’elles produisent. Et tout cela pour produire un trust, Areva, qui se révèle en faillite financière et est en train de développer… son plan de suppressions massives d’emplois tout en syphonant les fonds publics de l’EDF pour cacher ses trous dans les comptes et pas ceux dans les cuves d’acier !

Le PDG de Radio France, Gallet, met les mains dans le cambouis ?

Non, ce PDG n’est pas en train de se mettre au boulot pour redresser les finances de ce secteur public ! Il aurait plutôt tendance même à aggraver les trous dans les comptes dans sa stratégie purement financière de gestion de la radio, des bâtiments et des spectacles, privilégiant la pub, les opérations de com, les travaux des bâtiment plutôt que le personnel qu’il continue d’envisager de réduire massivement ou de remplacer par des précaires. Non ! Le PDG s’est contenté de rassembler ses troupes de dirigeants de Radio France pour une journée de séminaire maison d’un type bien particulier : souder l’équipe en la faisant monter et démonter une voiture 2 cv ! Si c’est comme cela qu’il compte procéder avec Radio France, on est sûrs du démontage mais pas du remontage !!!!

Un autre exemple de PDG qui fait des économies

Radio France n’est pas la seule entreprise dont le PDG prétend faire des économies et qui dépense sans compter pour son propre compte, comme on l’avait vu pour les dépenses de com et de bureau de Gallet. La patronne de l’INA ne vaut pas mieux. Pas un centimes pour les dépenses des salariés, pour le personnel, pour les travaux de l’entreprise. Par contre, sur les fonds de l’INA, elle s’est offert 32.172,45 € de frais de taxis (dont très peu sont des voyages professionnels), ses dépenses personnelles de week-end, les dépenses de son fils et ses courses personnelles…

Encore un exemple de dirigeants exemplaires !!

Cette fois, c’est la direction de la caisse de retraite des personnels des cabinets d’avocat qui défraie la chronique des dirigeants qui se gobergent en famille ! Par exemple, la dépense de 270 bouteilles de champagne, plus 743.000 € de commissions pour des achats immobiliers sur les fonds de la caisse (somme empochée par le fils), plus 183.000 € de bénéfices sur le dos de la caisse par achat et revente d’un immeuble à la caisse de retraite, plus 42.300 € de frais d’hôtel et 86.100 € de sommes perçues au titre de « remboursements divers » ! La retraite des employés est bien défendue si ces dirigeants sont aussi capables dans leur gestion que dans leurs vols sur la caisse …

Et dans la liste des patrons véreux, un gros gros…

Cette fois, c’est de Martin Bouygues qu’il s’agit ou plutôt de son fils (toutes ces choses là se font en famille comme on l’a montré ci-dessus !) En effet, le nouveau siège du ministère de la Défense à Balard se révèle être entâché de recel de favoritisme et de corruption active comme l’a démontré le Canard Enchainé. Des hauts responsables ont en effet été achetés pour obetnir le marché sans appel à la concurrence. C’est comme cela qu’on construit une fortune dans le BTP… Au fait, c’est Sarko qui était aux commandes à l’époque. Quel balot ! Il n’aurait pas profité de son choix de favoriser Bouygues ? Ou bien est-ce le contraire d’un balot : un profiteur qui a bien caché son enveloppe ?

On ne résiste pas à vous reproduire un petit article du Canard Enchainé

Il en connaît un rayon

Sous le titre « tchernobyl, une destination à la mode », l’envoyé spécial du « Parisien » du 11 juillet raconte sa visite à la centrale nucléaire ukrainienne dont un des réacteurs explosa, en avril 1986. Aucun danger pour la santé, à en croire les explications du guide aux touristes :

« Dans une journée, on y cumule moins de rayons que dans un vol d’avion sous le soleil (…) Mais évitez de toucher quoi que ce soit et ne posez pas un pied nu par terre. »

Et ne vous étonnez pas si, sur les photos, vous êtes légèrement surexposé…

ERDF impose son « compteur électrique communicant »

L’entreprise fournisseur d’électricité a obtenu de pouvoir imposer au consommateur son nouveau compteur qui lui donnera en direct et immédiatement vos consommations sans visite et sans agents pour relever les chiffres. Comment fera ce compteur pour communiquer à distance ? Eh bien, il émettra des radiofréquences pour envoyer et recevoir des données ! Pas de chance : ces fréquences sont classées comme cancérogènes depuis le 31 mai 2011 par le centre international de recherche sur le cancer de l’OMS !!! Et tout cela pour supprimer des emplois d’agents ERDF !!!

Valls tire dans le tas

Après un nouvel accident grave où les forces de l’ordre ont tiré au flash ball, blessant gravement un jeune qui ne les agressait nullement, l’utilisation de ce genre d’arme a été à nouveau contestée car la liste ne cesse de s’allonger de victimes ayant des séquelles graves. Cela n’a pas empêché le premier ministre Valls de monter au créneau, prétendant soutenir ses policiers et affirmant qu’il n’était pas question de leur retirer les fameux flash ball contestés. Il attend quoi ? Que des dizaines de personnes soient grièvement blessés ?

La dictature de l’anti-terrorisme

Sous prétexte de lutte contre le terrorisme de Daech, le gouvernement turc vient de mener une opération éclair d’arrestation de militants d’extrême gauche et de militants kurdes accusés d’être du PKK. Ils n’ont bien entendu rien à voir avec Daech et c’est même le gouvernement turc lui-même qui a soutenu Daech sous prétexte de lutte contre le régime syrien d’Assad. Mais il n’est pas le seul à agir ainsi : les états occidentaux comme France et USA agissent de même et s’attaquent aux révolutionnaires du Maghreb sous prétexte de lutte antiterroriste ou de lutte contre Assad.

Obama est sûrement désolé

Une femme noire est morte après avoir été interpellée par les forces policières américaines. Elle avait commis le crime de… manque de clignotant de son véhicule affirment les policiers qui l’ont mis en arrestation pour ce motif ridicule. Ils expliquent que la raison en est qu’elle a refusé d’éteindre sa cigarette comme les policiers le lui demandaient. Résultat de ce refus d’obéissance : elle a été placée en garde à vue. Et durant son séjour en prison, elle est morte et les policiers affirment qu’elle se serait suicidée ce qui semble plus que douteux. En attendant, les preuves d’une augmentation des violences policières fascistes anti-noirs se multiplient. On peut être sûr qu’Obama saura exprimer très gentiment… ses regrets !

Le profit privé, ça roule !

Avec la loi Macron, des circuits de train vont être abandonnés et remplacés par des circuits de cars privés. Le car est plus lent, plus polluant, plus gourmant en énergie, plus dangereux, plus dépendant de la météo et n’a aucun autre avantage que de permettre à des sociétés privées de faire du profit sur le dos des passagers et de permettre de privatiser plus aisément et rapidement les transports de trains que la privatisation des trajets. C’est une première étape de la privatisation des transports et du démantèlement de la SNCF. Le prétexte des emplois créés par les lignes de car est bidon car les emplois que supprimera la SNCF sont plus nombreux et mieux payés que les emplois de conducteurs de cars. En plus, la loi autorise les compagnies de car à pratiquer des dépassements d’heures supplémentaires au détriment de la sécurité et des emplois !

Les prix baissent et les prix montent !

On est tous étonnés à chaque fois que l’on entend un homme politique ou un commentateur économique annoncer que l’une des principales menaces pour l’économie serait la désinflation. En effet, nous constatons sans cesse que les prix d’achat sont loin de baisser pour le consommateur. Et pourtant, il est exact que les prix d’achat au producteur sont en baisse. On vient encore de le rappeler récemment en ce qui concerne tous les prix agricole qui sont payés au paysan. D’où vient cette divergence croissante entre les prix payés au produit fabriqué et les prix payés par le consommateur ? D’une évolution de la répartition des marges entre la production et la finance (banques, prêteurs, assurances, bourses, actions, etc). Il faut de plus en plus d’euros de prêt pour permettre la production d’un euro de marchandise. Or ce processus que l’on ne peut arrêter atteint ses limites : la production n’est plus rentable. Et cela décourage toute vélléité de produire, qu’il s’agisse d’agriculture, d’industrie ou d’autres activités. Résultat : c’est le capitalisme lui-même qui atteint ses limites et les interventions d’Etats ou des banques centrales peuvent retarder l’échéance mais pas inverser le processus qui est donc irréversible et mortifère pour le système d’exploitation. Plutôt que de regretter ce système d’exploitation, mieux préparer son remplacement par une société fonctionnant au service de tous les hommes plutôt que ceux d’une minorité de possesseurs de capitaux.

2 Messages de forum

  • Echos comiques 27 juillet 2015 09:22

    C’est devant la sous-préfecture d’Argenteuil (Val d’Oise) qu’a eu lieu, ce samedi, le rassemblement de soutien aux trois jeunes grièvement blessés ces dernières semaines par des tirs de LBD (Lanceur de balles de défense) ou flash ball. Une centaine de personnes sont venues témoigner leur sympathie aux familles et dénoncer les bavures policières manifestes.

    Répondre à ce message

  • Echos comiques 6 septembre 2015 15:07

    Les jeunes militaires américains de West Point ont leurs petits plaisirs : cette fois-ci une bataille d’oreillers traditionnelle de l’école est transformée en guérilla avec trente blessés dont 24 commotions cérébrales, les oreillers étant chargés de pièces métalliques pour mieux frapper. Il faut bien que cette jeunesse s’entraîne à son futur métier et il aurait mieux valu faire carrément usage des armes, comme cela pas besoin de compter sur l’ennemi pour démolir l’armée US !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0