English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > Résultat du calendrier

Contribution au débat sur la philosophie dialectique du mode de formation et de transformation de la matière, de la vie, de l’homme et de la société Ce site est complémentaire de https://www.matierevolution.org/

  • "Que faire ?" de Lénine

    23 décembre 2007, par Robert Paris
    Iskra n° 19, 1° avril 1902

  • L’Etat et la révolution de Lénine

    23 décembre 2007, par Robert Paris
    Lire ici L’ETAT ET LA REVOLUTION V. LENINE PREFACE A LA PREMIERE EDITION La question de l’Etat revêt de nos jours une importance particulière au point de vue théorique comme au point de vue politique pratique. La guerre impérialiste a considérablement accéléré et accentué le processus de transformation du capitalisme monopoliste en capitalisme monopoliste d’Etat. La monstrueuse oppression des masses laborieuses par l’Etat, qui se confond toujours plus étroitement avec les groupements capitalistes (...)

  • La révolution permanente de Léon Trotsky

    30 novembre 2007, par Robert Paris
    Site : Matière et révolution www.matierevolution.fr Pour nous écrire, cliquez sur "répondre à cet article" qui se trouve en bas du texte. Sommaire du site Pourquoi ce site ? La révolution permanente de Léon Trotsky INTRODUCTION Le présent ouvrage est consacré à une question qui est étroitement liée à l’histoire des trois révolutions russes et qui va même au-delà. Pendant ces dernières années, cette question a joué un rôle immense dans les luttes intestines du parti communiste de l’Union soviétique ; (...)

  • La révolution permanente de Karl Marx

    30 novembre 2007, par Robert Paris
    Site : Matière et révolution www.matierevolution.fr Sommaire du site Pourquoi ce site ? Pour nous écrire, cliquez sur la mention "répondre à cet article" qui se trouve en bas de page. Les révolutions de 1848 et le prolétariat K. Marx « Les révolutions de 1848 furent des épisodes, de tout petits craquements, de toutes petites déchirures dans l’écorce solide de la société bourgeoise. Mais elles dévoilèrent l’abîme que recouvrait cette écorce, sous laquelle bouillonnait un océan sans fin capable, une (...)

  • Discussion actuelle sur la révolution permanente

    30 novembre 2007, par Robert Paris
    Site : Matière et révolution www.matierevolution.fr Sommaire du site Pourquoi ce site ? Pour nous écrire, cliquez sur la mention "répondre à cet article" qui se trouve en bas de page. La notion de révolution permanente s’oppose à celle de révolution par étapes. Cette dernière laisse entendre qu’il va d’abord falloir obtenir la démocratie ou d’abord l’indépendance, d’abord la naissance d’un Etat ou d’abord telle ou telle revendication de tel ou tel groupe social. Pour l’étapisme, on posera plus tard les (...)

  • Algérie : le fascisme et la dictature comme pare-feux face à la lutte sociale

    9 novembre 2007, par Robert Paris
    Article écrit en 2000 Matière et révolution www.matierevolution.fr Sommaire du site Pourquoi ce site ? Pour nous écrire, cliquez sur Répondre à cet article A lire également : La nature du « socialisme » algérien Révolte de 2001 en Kabylie et en Algérie Actualités sociales en Algérie L’Algérie en mouvements L’Algérie est un pays où la population urbaine a cru dans des proportions impressionnantes en quelques années (50 % de la population en 87 contre seulement 25 % en 1954) en même temps qu’une très (...)

  • Le "toast de Londres" de Blanqui

    4 novembre 2007, par Robert Paris
    Le toast de Londres (Blanqui, 1851) Quel écueil menace la révolution de demain ? L’écueil où s’est brisée celle d’hier : la déplorable popularité de bourgeois déguisés en tribuns. Ledru-Rollin, Louis Blanc, Crémieux, Lamartine, Garnier-Pagès, Dupont de l’Eure, Flocon, Albert, Arago, Marrast ! Liste funèbre ! Noms sinistres, écrits en caractères sanglants sur tous les pavés de l’Europe démocratique. C’est le gouvernement provisoire qui a tué la Révolution. C’est sur sa tête que doit retomber la (...)

  • Le manifeste de Pulacayo (Bolivie 1946)

    22 octobre 2007, par Robert Paris
    Les « thèses de Pulacayo », thèses centrales de la Fédération syndicale des travailleurs des mines de Bolivie en 1946, sont un véritable programme communiste révolutionnaire : « Les principes de base « 1- Le Prolétariat, en Bolivie comme ailleurs, constitue la classe sociale révolutionnaire par excellence. Les travailleurs des mines, secteur le plus avancé et le plus combatif du prolétariat de ce pays, déterminent le sens de la lutte de la Fédération syndicale FSTMB. 2- La Bolivie est un pays capitaliste (...)

  • Le programme de transition

    22 octobre 2007, par Robert Paris
    Léon Trotsky Programme de Transition L’agonie du capitalisme et les tâches de la IV° Internationale Les prémisses objectives de la révolution socialiste Le prolétariat et ses directions Programme minimum et programme de transition Échelle mobile des salaires et échelle mobile des heures de travail Les syndicats dans l’époque de transition Les comités d’usine Le "secret commercial" et le contrôle ouvrier sur l’industrie L’expropriation de certains groupes de capitalistes L’expropriation des (...)

  • Le manifeste de Pulacayo (Bolivie 1946)

    22 octobre 2007, par Robert Paris
    Site : Matière et révolution www.matierevolution.fr Sommaire du site Pourquoi ce site ? Pour nous écrire, cliquez sur la mention "répondre à cet article" qui se trouve en bas de page. Les « thèses de Pulacayo », thèses centrales de la Fédération syndicale des travailleurs des mines de Bolivie en 1946, sont un véritable programme communiste révolutionnaire : « Les principes de base « 1- Le Prolétariat, en Bolivie comme ailleurs, constitue la classe sociale révolutionnaire par excellence. Les (...)

... | 560 | 570 | 580 | 590 | 600 | 610 | 620 | 630 | 640 | 650


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0