English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > Résultat du calendrier

Contribution au débat sur la philosophie dialectique du mode de formation et de transformation de la matière, de la vie, de l’homme et de la société Ce site est complémentaire de http://www.matierevolution.org/

  • Les syndicats ont gagné la bataille de l’opinion contre ... les travailleurs

    31 octobre 2010, par Robert Paris
    "Il n’y a pas de défaite", déclarait jeudi le leader de la CFDT François Chérèque. La CFDT estime que, dans son alliance au sein de l’Intersyndicale, elle n’a pas été défaite. Cela signifie en clair qu’elle a réussi à tromper les travailleurs et que l’Intersyndicale s’y est prêtée. Sans prendre le moindre risque d’être accusées d’avoir attaqué les patrons, les centrales ont fait mine d’avoir continué le mouvement jusqu’au bout. "Cela crée de la confiance à l’égard des organisations syndicales", relève Bernadette (...)

  • Ce que nous voulons et ... ce dont nous ne voulons plus

    29 octobre 2010, par Robert Paris, Tiekoura Levi Hamed
    "Les ouvriers n’ont pas de patrie. (...) Abolissez l’exploitation de l’homme par l’homme, et vous abolirez l’exploitation d’une nation par une autre nation. (...) Que les classes dominantes tremblent devant une révolution communiste. Les prolétaires n’ont rien à y perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !" Karl Marx (1848), Le Manifeste communiste "Nous nous assignons comme but final la suppression de l’État, c’est-à-dire de toute violence (...)

  • Editorial - Ce n’est pas Sarkozy qui nous a battus : c’est l’Intersyndicale !

    29 octobre 2010, par Robert Paris
    Editorial - Ce n’est pas Sarkozy qui nous a battus : c’est l’Intersyndicale ! Quelle différence y a-t-il entre un appel intersyndical à sept journées d’action séparées et une classe ouvrière s’attaquant à la classe dirigeante par sept jours de grève générale d’affilée ? Quelle différence y a-t-il entre des grèves localisées qui ne sont unies que lors de "journées" et un mouvement qui s’étend, gagne de nouveaux secteurs par l’action des travailleurs eux-mêmes ? Quelle différence y a-t-il entre des syndicats (...)

  • Quand est-ce qu’on prend les bastilles ... du capital ?

    28 octobre 2010, par Robert Paris
    Les classes dirigeantes ne s’y trompent pas. Le duel à épées mouchetées orchestré par l’Intersyndicale n’a pas épuisé la question. La colère est toujours là. Elle n’a pas eu vraiment l’occasion de montrer sa force. Elle est loin d’être sur sa fin. Elle ne se limite pas à la question des retraites. Elle pose toutes les questions sociales à la fois : salaires, emplois, profits, chômage, santé, services publics... Les classes dirigeantes sont payées pour savoir que c’est leur offensive qui provoque et provoquera (...)

  • Editorial - L’Intersyndicale a mené la lutte... dans le mur

    27 octobre 2010, par Robert Paris
    Editorial - Ce n’est pas Sarkozy qui nous a battus : c’est l’Intersyndicale ! Quelle différence y a-t-il entre un appel intersyndical à sept journées d’action séparées et une classe ouvrière s’attaquant à la classe dirigeante par sept jours de grève générale d’affilée ? Quelle différence y a-t-il entre des grèves localisées qui ne sont unies que lors de "journées" et un mouvement qui s’étend, gagne de nouveaux secteurs par l’action des travailleurs eux-mêmes ? Quelle différence y a-t-il entre des syndicats qui (...)

  • Les trois pièges de l’unité

    27 octobre 2010, par Robert Paris
    Lire ici

  • Textes de Trotsky sur le syndicalisme "pur"

    26 octobre 2010, par Robert Paris
    Site : Matière et révolution www.matierevolution.fr Sommaire du site Pourquoi ce site ? Pour nous écrire, cliquez sur Répondre à cet article Paru dans "la Lutte de classes", n° 17, janvier 1930. Léon Trotsky Les fautes fondamentales du syndicalisme Pour servir de discussion avec Monatte et avec les syndicalistes purs en général Quand, en octobre 1914, je suis arrivé en France, j’ai trouvé le mouvement français, socialiste et syndical, dans l’état de la démoralisation la plus complète. A la (...)

  • Les réformistes, de la gauche bourgeoise et politicienne ou des bureaucraties syndicales, sont des adversaires résolus de la conscience et de la lutte de classe... même quand ils sont dans la rue et se prétendent avec les travailleurs en grève !!!!

    25 octobre 2010, par Robert Paris
    Lire ici

  • Argentine : un nouveau crime contre la classe ouvrière

    25 octobre 2010, par Robert Paris
    Mariano Ferreyra, un jeune militant d ’extrême gauche du groupe Partido Obrero vient d’être assassiné à la suite d’une manifestation qui protestait contre les conditions de travail de salariés sous-traitants du chemin de fer. Le régime est accusé par des manifestations importantes d’avoir couvert l’assassinat par des nervis liés à la bureaucratie du syndicat CGT péroniste lié au pouvoir. Un article paru dans le journal du Parti des travailleurs de l’Argentine : UN CRIME contre la classe ouvrière A (...)

  • Chronologie syndicale des luttes ouvrières en France et dans le monde - Les raisons de la défaite -

    24 octobre 2010, par Robert Paris
    Quelques exemples de trahison des directions syndicales Après mai 68, des affiches : Chronologie des luttes à la SNCF Histoire des grèves à la Poste 2010 : suffit-il de nous promener derrière les centrales syndicales ? Ce que les centrales syndicales ne feront pas, nous pouvons le faire, nous les travailleurs, et renverser la vapeur Malgré des mobilisations parfois réussies, les attaques patronales et gouvernementales de ces dernières années ont toutes été des succès. Les entreprises qui (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0