English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 03 - Livre Trois : HISTOIRE > 3ème chapitre : Révolutions bourgeoises et populaires

3ème chapitre : Révolutions bourgeoises et populaires

Dernier ajout : 5 février.

"En France, il y a toujours une révolution possible à l’état de calorique latent."

« Choses vues », Victor Hugo

"Les révolutions vont croissant ; on les voit de plus en plus se former dans le lointain sans aucun moyen de les écarter, et leur imminence prouve que la Politique n’eut jamais la moindre notion sur les métamorphoses que peut subir l’ordre civilisé."

Charles Fourier

dans "Egarement de la raison démontré par les ridicules des sciences incertaines’

Les gavroches du Paris révolutionnaire

" Vers la fin avril, tout s’était aggravé. La fermentation devenait du bouillonnement. Depuis 1830, il y avait eu ça et là de petites émeutes partielles, vite réprimées, mais renaissante, signes d’une vaste conflagration sous-jacente. (….) Voilà les termes posés : action ou réaction, révolution ou contre-révolution. "

Victor Hugo

dans " Les misérables "

(Chapitre « Faits dont l’histoire sort et que l’Histoire ignore »)

....................La révolution de 1830 à Paris .................

(Tableau de Delacroix)

Révolte des canuts de Lyon

Le massacre de la Saint-Barthélemy était une contre-révolution contre la bourgeoisie qui montait au travers du protestantisme

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0