English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 06- Livre Six : POLITIQUE REVOLUTIONNAIRE > 4- Ce qu’est le socialisme et ce qu’il n’est pas > Les grands mythes pseudo-socialistes : Joseph Staline, Mao Dze Dong, (...)

Les grands mythes pseudo-socialistes : Joseph Staline, Mao Dze Dong, Patrice Lumumba, Gandhi, Ho Chi-minh, Che Guevara, Fidel Castro, Ben Bella, Aït Ahmed, Kwame Nkrumah, Léon Blum, Maurice Thorez, Salvador Allende, Sékou Touré, Sankara, Nelson Mandela ou Chavez

vendredi 15 octobre 2010, par Robert Paris

Joseph Staline

Mao Dze Dong

Patrice Lumumba

Gandhi

Che Guevara

Fidel Castro

Kwame Nkrumah

Nelson Mandela

Léon Blum

Maurice Thorez

Salvador Allende

Ben Bella et Aït Ahmed

Ho Chi-minh

Nasser

Sékou Touré

Thomas Sankara

Chavez

Et, par ailleurs, d’authentiques révolutionnaires socialistes :

Auguste Blanqui

Emiliano Zapata

Rosa Luxemburg et Karl Liebnecht

James Connolly

Friedrich Engels

Karl Marx

Vladimir Lénine

Léon Trotsky

Barta

Louise Michel

Victor Serge

Daniel Guérin

et bien d’autres, des millions d’autres, des prolétaires comme Daniel ....

... ou comme les communards de 1871

comme les travailleurs espagnols de 1936

Tout oppose les faux socialistes, les faux révolutionnaires, les vrais détourneurs des luttes et des espoirs de ces véritables révolutionnaires. Les premiers sont nationalistes, cultivent le pouvoir central contre la lutte des masses, privilégient leurs alliances avec la bourgeoisie, croient à la lutte des armées par opposition à la lutte des classes, etc, etc... les seconds considèrent que seul le prolétariat est révolutionnaire et que l’organisation n’est pas là pour s’y substituer mais pour lui donner des perspectives...

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0