English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 09 - Livre Neuf : RELIGION > L’offensive islamophobe du gouvernement français a commencé !!!

L’offensive islamophobe du gouvernement français a commencé !!!

jeudi 3 décembre 2020

L’offensive islamophobe du gouvernement français a commencé !!!

Cela a commencé par des expulsions et des arrestations de gens qui n’avaient rien à voir avec l’assassinat de l’enseignant par un criminel se revendiquant de l’Islam mais qui n’était soutenu par aucune organisation musulmane, pas même les organisations terroristes… Sous prétexte de ce crime, on s’en est pris à des gens qui n’avaient absolument rien à voir, soi-disant par combat contre les risques terroristes ! Puis, le CCIF est dissous et Gérald Darmanin annonce une "action massive" visant "76 mosquées" !!!

Et cela a justifié l’arrestation d’élèves ayant dix ans seulement sous prétexte de leurs seuls propos !!! Alors que les ministres, qui eux ont moins de dix ans d’âge mental, peuvent se permettre d’avoir des propos qui dérapent !!!

Le président français veut également changer la constitution française… trop libérale à ses yeux à l’égard des Musulmans taxés de « séparatisme » ! Il suffirait dans la constitution d’autoriser la liberté des cultes… non-musulmans et d’autoriser par ailleurs l’Etat d’édicter sa loi aux musulmans.

Il prétend qu’il « ne se bat pas contre l’Islam » mais déclare en même temps que « l’islam est en crise »… et il exige des responsables communautaires musulmans de prouver qu’ils respectent la République. Ils ne demandent pas, aux responsables catholiques de prouver qu’ils ne couvrent pas les crimes de prêtres pédophiles ou des groupes d’extrême droite.

Les propos des ministres contre les musulmans se sont multipliés. « Ça m’a toujours choqué de rentrer dans un hypermarché et de voir qu’il y a un rayon de telle cuisine communautaire. C’est comme ça que ça commence le communautarisme », a expliqué le ministre de l’Intérieur Darmanin, établissant scandaleusement un lien entre ces rayons dans les supermarchés et le terrorisme.

Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer avait déclaré le 11 avril sur France Inter : « Je viens de prendre la décision, sur les bases juridiques et concrètes que j’avais, de fermer une école d’inspiration salafiste dans l’académie de Grenoble », sous-entendant que sa fermeture faisant partie du combat antiterroriste, alors que cette école n’avait rien à voir ni avec salafisme ni avec djihadisme sans parler de terrorisme. Il n’y avait d’ailleurs eu aucune décision de justice demandant cette fermeture, ce qui est indispaensable.

Darmanin a multiplié les propos incendiaires, notamment dans un document de 65 pages sur ce thème :

"La guerre civile couve", "il faut assimiler l’Islam à la République", "il y a un fossé qui devient un canyon entre les Français non musulmans et l’Islam", "il faut un Islam sécularisé et assimilé à la République", "à l’Islam nous devons imposer une concorde, c’est-à-dire un ensemble de règles, peut-être pour un temps défini, afin de l’assimiler totalement à la République".… Pour lui, la masse des Musulmans de France pratiquent "l’Islam des gâteaux au miel et du couscous familial"… Et on en passe…

Emmanuel Macron a déclaré : “ce n’est pas la loi de l’islam qui s’applique en France, c’est la loi du peuple français souverain”. Tiens, tiens ! Mais il l’avait oublié quand il était face à la montée des gilets jaunes qui se revendiquait justement de cette souveraineté du peuple !!!

Maintenant, Macron décide de fonder « un islam des Lumières » alors qu’il maintient un christianisme et un judaïsme de l’obscurité !!!

La suite

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0