English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > 03 - Livre Trois : HISTOIRE > L’homophobie n’a pas toujours existé

L’homophobie n’a pas toujours existé

lundi 13 juin 2016

La liberté homosexuelle n’est pas propre au monde occidental actuel

de Tiekoura Levi Hamed

A voir les religion juive, catholique ou protestante combattre violemment l’homosexualité, on pourrait croire qu’il en a toujours été de même dans l’Histoire et que la Grèce antique serait l’exception qui confirme la règle, les peuples ayant toujours rejeté l’homosexualité. C’est tout à fait faux !

Contrairement à ce qu’ont prétendu Kenneth Dover (1920-2010) et de Michel Foucault (1926-1984), l’homosexualité a existé à toutes les époques, puisque c’est une tendance naturelle de l’homme (et de la femme !) et pas seulement sociale. Elle ne semble avoir été ni plus ni moins développée mais seulement plus ou moins combattue et pourchassée. L’existence de l’homosexualité peut notamment être attestée par le nombre de rois et de reines qui étaient homosexuels, partout dans le monde, à toutes périodes : Neferkare II (Egypte), David (Israël), Akhenaton (Egypte), Domitien (Rome), Alexandre le Grand de Macédoine, Marc Antoine (Rome), Wu (Chine), Jules César (Rome), Hadrien (Rome), Vercingétorix (Gaule), Auguste (Rome), Jean II le bon (France), Richard 1er d’Angleterre, James I (Angleterre), Louis XIII de France, Jacques VI d’Ecosse, Prince Wei (Chine), l’empereur Ai-ti (Chine), Pierre le Grand (Russie), Edouard II (Angleterre), Henri III (France), Alexandre Ier de Russie, Charles IV d’Espagne, Elizabeth d’Angleterre, Henry IV de Castille, Charles VI de France, Henry II d’Angleterre, Frédéric II de Prusse, Philippe d’Orléans, Marie-Antoinette en France et on en passe, et de nombreux….

La vague de violence homophobe que connaît actuellement les USA, en même temps que la vague raciste et fasciste et dont l’attentat d’Orlando et la tentative d’attentat homophobe contre la gay pride de Los Angeles, comme l’attentat homophobe de Seattle en 2013, pour ne citer que ceux-là, démontrent que les sociétés occidentales ne font pas que de se parer d’une plus grande ouverture mais, avec la crise mondiale, développent aussi une grande fermeture et de nombreuses violences…

On croit souvent que les Grecs antiques étaient plus souvent homosexuels que les autres, ce qui est parfaitement faux. voir ici

Les Grecs n’étaient ni particulièrement homos ni seulement hétéros

L’homosexualité dans l’Antiquité

Rome et l’homosexualité

L’homosexualité féminine dans l’Antiquité

L’homosexualité à travers les âges

Histoire de l’homosexualité

Et dans l’Egypte antique ?

Dans le Japon ancien ?

Homosexualité et hindouisme

Homosexualité dans la Chine antique

La suite

Lire aussi

2 Messages de forum

  • Hande Kader, la jeune femme trans qui s’interposa entre la police turque et la Gay Pride en 2015, a été retrouvée brûlée à Istanbul...

    En juin 2015, la 23ème édition de la Gay Pride d’Istanbul avait été fortement réprimée par le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan, qui avait décrété son interdiction quelques heures auparavant pour cause de Ramadan alors même qu’elle était prévue depuis des mois. Les forces de l’ordre avaient repoussé les manifestants à coups de canons à eau, de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc.

    Hande Kader bloquait un véhicule de police. Elle jette sa chaussure en guise de protestation. Ce geste avait été réprimé par des rafales de balles en caoutchouc.

    Répondre à ce message

  • Certains rabbins se radicalisent dans l’homophobie !!!

    « J’appelle ça un culte. C’est un culte d’abomination, c’est évident. C’est une abomination, a déclaré Amar, rabbin de Jérusalem. La Torah dit que c’est passible de la peine de mort. C’est la première des offenses graves […]. Ils disent ‘tendance’, ‘perversion’, ça n’a aucun sens. C’est un désir, et une personne peut le surmonter si elle le veut, comme tous les désirs. Cela fait partie des désirs les plus interdits, les plus graves. »

    Amar a déclaré avoir refusé d’assister à un service commémoratif en hommage à Shira Banki, une adolescente de 16 ans poignardée à mort par un ultra-orthodoxe pendant la Gay Pride 2015 de Jérusalem, car sa famille avait refusé de lire à voix haute une condamnation de l’homosexualité qu’il avait écrite dans la lettre de condoléances qu’il leur avait adressée. Amar a raconté avoir dit aux parents de Shira que « si vous voulez que son âme aille au paradis, [vous devez] vous repentir de vos habitudes diaboliques. »

    S’il faut agir en fonction de ce que dit la Torah, il n’y a plus qu’à lapider les femmes et à autoriser les pères à coucher avec leurs enfants !!!

    Le drapeau multicolore des gays a été suspendu en guise de protestation à l’entrée du bureau du rabbin Shlomo Amar, qui a déclaré la semaine dernière que l’homosexualité était une « abomination » pendant un entretien avec un quotidien israélien.

    Répondre à ce message

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0