English German Espagnol Portugese Chinese Japanese Arab Rusian Italian Norvegian Dutch Hebrew Polish Turkish Hindi
Accueil du site > Résultat du calendrier

Contribution au débat sur la philosophie dialectique du mode de formation et de transformation de la matière, de la vie, de l’homme et de la société Ce site est complémentaire de http://www.matierevolution.org/

  • Pourquoi le syndicalisme opposé à la lutte de classe mène à la défaite

    24 avril 2018, par Karob, Robert Paris
    éditorial de La Voix des Travailleurs Pourquoi nous ne tirons aucune leçon de nos défaites ? ou « Pourquoi les luttes (purement) syndicales (réformistes, apolitiques, sans aucun sens de classe) iront inévitablement à la défaite ? » La France connaît actuellement un conflit social d’importance avec la grève des cheminots. Malgré le fait qu’elle doive durer des semaines, le gouvernement ne recule toujours pas devant la stratégie de grève perlée, de deux jours sur cinq, mis en place par (...)

  • Ils parlent de réforme mais arment la contre-révolution sociale et politique…

    18 avril 2018, par Robert Paris
    édito Ils parlent de réforme mais arment la contre-révolution sociale et politique… Macron va-t-il tout réformer ? La seule question serait, nous dit-on, de savoir s’il va aller jusqu’au bout !!! Mais quelle réforme ? Le capitalisme, en bout de course qui ne fait que se survivre depuis le grand krach mondial de 2007, va-t-il le réformer ? Après la crise de 2007-2008, ils parlaient tous, quelle que soit leur couleur politique, de « réformer le système », de changer le statut des banques, de (...)

  • L’encadrement de la classe ouvrière : quand le cadre se prend pour le tableau...

    10 avril 2018, par Robert Paris
    édito Ils encadrent, étouffent, détournent, trompent et trahissent les intérêts de classe des travailleurs Les centrales syndicales françaises ont poussé la tromperie des négociations au-delà de toutes les limites : on leur annonce tous azimut des scandaleux sacrifices d’ampleur et elles ne cessent de prôner la discussion. Elles participent même de toutes les institutions qui gèrent ces sacrifices. Elles n’abandonnent aucune de ces participations à l’exploitation et à l’oppression, où elles sont aux (...)

  • Qui paiera les dettes ? Le Capital ou le Travail ?

    4 avril 2018, par Robert Paris
    « L’endettement de l’Etat était d’un intérêt direct pour la fraction de la bourgeoisie qui gouvernait et légiférait au moyen des Chambres. C’était précisément le déficit de l’Etat qui était l’objet même de ses spéculations et la source principale de son enrichissement. A la fin de chaque année, nouveau déficit. Au bout de quatre ou cinq ans, nouvel emprunt. Or, chaque nouvel emprunt fournissait à l’aristocratie une nouvelle occasion de rançonner l’Etat, qui, maintenu artificiellement au bord de la banqueroute, (...)

  • Lutter, oui, mais dans quelle perspective et avec quelle organisation ?

    27 mars 2018, par Karob, Robert Paris
    Lutter, oui, mais dans quelle perspective et avec quelle organisation ? Depuis l’effondrement du capitalisme de 2007/2008, repoussé à grands coups de milliers de milliards de dollars, ouvrant à l’échelle mondiale une nouvelle période de guerres et révolutions, les classes dirigeantes mènent une lutte de classe acharnée contre le prolétariat mondial. Si les travailleurs n’ont pas encore conscience du risque révolutionnaire qu’ils peuvent représenter, la bourgeoisie et ses laquais de tout ordre ne le (...)

  • Le 22 mars avec les cheminots et après...

    20 mars 2018, par Karob, Robert Paris
    « Tous ensemble le 22 mars avec les cheminots ! » Mais après ? On lutte séparément ou tous ensemble ? Des syndicats aux organisations de gauche de la gauche et d’extrême gauche, on nous répète que l’attaque contre les cheminots est une attaque contre l’ensemble du monde travail contre laquelle vont se battre… les seuls cheminots. Et c’est vrai, tout se dégrade à tous les niveaux et pas seulement à la SNCF. L’hôpital public se dégrade follement et cela fait la une des journaux. La Poste est en grève un (...)

  • Ceux qui ne sont rien, soyons tout !

    16 mars 2018, par Robert Paris
    Edito « Ceux qui ne sont rien », n’hésitons pas, pas de demi mesure : soyons tout !!! Chacun de nous connaît les petites phrases méprisantes de la grande bourgeoisie et de ses représentants au pouvoir politique à l’encontre des prolétaires, traités de "sans-dents", de "radicalisés" et autres gentillesses. Nous savons tous comment ils ont présenté comme des bandits les ouvriers qui défendaient leur emploi à Goodyear, les ouvriers qui répliquaient aux provocations patronales en déchirant la chemise du DRH (...)

  • Comment les cheminots peuvent gagner...

    8 mars 2018, par Karob, Robert Paris
    édito Les cheminots doivent-ils défendre seuls le Rail public, l’ensemble du service public et toute la classe ouvrière ? Non ! C’est toute la classe ouvrière qui est attaquée et on veut nous enfermer dans une lutte catégorielle sans perspective !!! La dette ou comment engraisser les capitalistes et leurs trusts… Les services publics sont en voie de destruction massive. C’est vrai pour le Rail mais aussi pour la télévision, la radio, la recherche, l’enseignement, l’université, la poste, les (...)

  • Et maintenant, la guerre commerciale mondiale !

    4 mars 2018, par Robert Paris
    Edito De la guerre commerciale mondiale à la course aux armements et aux armes nucléaires, avant la guerre tout court Les USA viennent de déclarer la guerre commerciale au reste du monde, en particulier aux autres pays impérialistes, en ce qui concerne les secteurs de production de l’acier et de l’aluminium. « Les guerres commerciales sont bonnes et faciles à gagner », a tweeté Trump vendredi dernier, en annonçant qu’il taxait dorénavant tous les produits d’acier et d’aluminium venant de (...)

  • Pour ne pas se battre désorganisés et les yeux bandés

    1er mars 2018, par Robert Paris
    Edito Pour ne pas se battre désorganisés et les yeux bandés, il faut aux salariés un collectif de coordination et d’initiative interprofessionnel D’un côté une offensive d’ensemble, de l’autre des ripostes séparées, d’un côté un plan de lutte et de l’autre des actions isolées, d’un côté une unité gouvernement-MEDEF-patronat et de l’autre une absence d’organisation de l’unité ouvrière, d’un côté des exigences des capitalistes très claires et de l’autre une absence de programme et de perspectives, d’un côté une (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0